Lancement de PSA Retail Business Paris, la plus grande concession de France

Publié le par

Quelques jours après la présentation du nouveau plan Push to Pass par Carlos Tavares, l’entité de PSA qui regroupe les filiales de vente du constructeur change de nom et annonce la création d’un grand pôle B to B en Île-de-France, confirmant ainsi ses ambitions nationales et européennes.

Dans la foulée des évolutions annoncées dans le plan Push to Pass du Groupe PSA, l’entité Peugeot Citroën Retail, qui regroupe l’ensemble des filiales, modifie sa dénomination pour devenir PSA Retail. Pour rappel, PSA Retail, a commercialisé 500 000 véhicules en 2015 dont 300 000 VN et 200 000 VO pour un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros, 5,1 millions d’heures d’après-vente et 1,3 milliard d’euros de pièces de rechange. L’entité emploie 10 900 collaborateurs.

La plus importante concession de France

Pour confirmer son ambition annoncée depuis quelques mois en France et en Europe, qui devrait passer rapidement par des annonces de développement multimarques tout d’abord en Europe et par la suite en France si des opportunités se présentaient, PSA Retail crée le plus grand pôle business de l’Hexagone via l’unité PSA Retail Business Paris. « Avec cette plaque Paris, nous mettons en place une organisation qui devrait nous permettre d’être le premier vendeur aux entreprises en France », rappelle Jean-Philippe Imparato, directeur de PSA Retail.

Installée à la Garenne-Colombes dans les locaux du centre de recherche de PSA, cette entité regroupe désormais les deux filiales de distribution directe de Peugeot, Citroën et DS qui étaient autrefois éclatés en six sites distincts. Cette organisation commercialisera désormais 30 000 VN et 10 000 VO. Elle gère par ailleurs une flotte de 100 000 véhicules (VP et VUL). Au total, c’est une équipe de 160 collaborateurs qui gère cette nouvelle plaque qui représentera désormais 50 points de vente en Île-de-France. « PSA Business Paris est un outil de conquête sur le marché B to B, souligne Jean-Philippe Imparato. Rappelons que la région Île-de-France pèse 600 milliards d’euros de PIB. Nous avons décidé d’établir cette plaque à proximité du quartier de la Défense qui concentre la plupart des décideurs ». Dirigée par Joël Verany, directeur de PSA Retail Paris, cette plaque parisienne B to B s’est donnée pour objectif de commercialiser 30 000 VN et 10 000 VO.

Un centre de livraison et une carrosserie centralisée

Au niveau de l’organisation, PSA Retail Business Paris est une vraie machine de guerre avec un centre de livraison traitant directement 20 000 véhicules par an et d’une carrosserie centralisée effectuant à elle seule 70 000 heures par an de prestation après-vente. Outre les équipes déjà évoquées, une équipe de Credipar et e-PSA Retail sont également accueillies sur ce nouveau pôle. 70 % des contrats grands comptes passés par l’entité sont adossés à un contrat de financement. Au niveau digital, l’organisation gère aujourd’hui un centre d’appel de 70 personnes qui répond à près de 15 000 appels par jour pour l’entité PSA Retail avec un taux de service annoncé de 96 % et un temps de réponse traitée autour de 37 secondes. Un record dans le domaine.

Pour les mois à venir, PSA Retail souhaite poursuivre le parcours digital annoncé par le groupe. Un site web dédié au VO comprenant 25 000 véhicules d’occasion devrait voir le jour au niveau national. Côté développement, le groupe souhaite devenir le premier groupe français et européen de distribution multimarques. La distribution de marques hors du Groupe PSA devrait tout d’abord débuter prochainement en Europe avant la France. Une véritable révolution qui placera PSA Retail à un niveau comparable à PGA Motors qui appartient à Volkswagen Group.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos