Land Rover s’impose dans le paysage premium français

Publié le par

Malgré des ventes en légère diminution en France suite à l’arrêt du Defender, Land Rover a su s’imposer sur le marché du premium, notamment sur le segment des SUV.

Land Rover s’impose dans le paysage premium français

À l’échelle mondiale, la marque a, sur l’ensemble de l’année, écoulé 434 583 unités, soit une croissance de 8 % par rapport à 2015. En France, le rythme des ventes a en revanche diminué de 2,34 % pour atteindre 11 164 unités. Une contre-performance due à l’arrêt de la commercialisation de Defender qui, en 2015, comptabilisait 2 000 livraisons contre 239 en 2016. La perte de ce modèle porte-drapeau a été compensée par les bonnes performances réalisées par les autres modèles de la marque, et notamment des SUV. Land Rover, s’est ainsi imposé comme troisième marque sur le segment des SUV premium, derrière BMW et Audi.

Soutenu par sa version cabriolet, le Range Rover Evoque, qui entame sa sixième année de commercialisation, c’est encore largement imposé comme le best-seller de la marque avec 5 793 unités, un volume en hausse de 15 %. Le Discovery Sport se classe comme second modèle le plus vendu avec 2 991 exemplaires, soit + 30 % par rapport à 2015. Enfin, le Range Rover Sport complète ce Top 3 grâce à ses 1 682 ventes, soit + 12 %.

Une année 2017 riche en nouveautés

Les ventes réalisées auprès des particuliers ont reculé d’un peu plus de 8 % à environ 5 000 unités. Elles ont ainsi pesé pour 45 % des ventes globales, location courte durée et LLD réalisés auprès des constructeurs et des particuliers exclues.
En revanche, la tendance est plus positive du côté du canal des entreprises. Plus de 3 800 véhicules Land Rover ont trouvé preneur auprès des professionnels, avec le Ranger Rover Evoque en tête des ventes. La location longue durée a été un levier de ventes particulièrement efficace avec environ 1 800 unités immatriculées, soit une progression d’environ 13 %.

Pour 2017, la marque prévoit un plan produit dynamique avec le lancement des nouveaux Land Rover Discovery. Pour commercialiser sa gamme de véhicules, Land Rover s’appuie sur un réseau de 75 concessionnaires dont 44 distribuent exclusivement la marque. À l’inverse de celle de Jaguar, la rentabilité a reculé tout long de l’année en raison de l’arrêt de la commercialisation du Defender, pour se maintenir à 3 %, un chiffre auquel la marque souhaite aujourd’hui se stabiliser.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos