Le CNPA demande aux Pouvoirs Publics le déblocage des dépôts pétroliers et raffineries

Publié le par

Le Conseil National des Professions de l’Automobile, qui représente 90 000 entreprises dont 7 000 stations-service traditionnelles et 450 000 salariés, s’élève vivement contre les actions de blocage des dépôts pétroliers et des raffineries qui pénalisent les particuliers, les entreprises et, à terme, l’ensemble du pays en prenant en otage toute une profession nullement responsable du conflit social en cours.

Cette situation peut entrainer, dans certaines régions, des risques de pénurie et pourrait toucher sérieusement les autres approvisionnements des autres entreprises du commerce et de la réparation automobile : concessionnaires, agents, mécaniciens, réparateurs automobiles.

Le CNPA est favorable pour que les Pouvoirs Publics prennent toutes les mesures qui s’imposent pour lever dans les plus brefs délais le blocage des dépôts et raffineries afin de permettre le chargement et la liberté de circulation des produits pétroliers vitaux pour l’activité du pays.

Communiqué de presse diffusé le 19 octobre sur www.cnpa.fr

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos