Le CNPA en position de force

Publié le par

L’assemblée générale du CNPA a consacré une année 2019 exceptionnelle, tant au niveau de la représentativité que sur le plan financier. Et malgré la crise sanitaire, 2020 devrait aussi être un bon millésime.

© DR / CNPA
© DR / CNPA

L’assemblée générale du CNPA s’est tenue le 24 septembre dernier dans les locaux prestigieux de la Seine Musicale. À cette occasion, l’organisme professionnel a souligné une progression des adhésions en 2019 (+ 9 % par rapport à 2018), mais aussi des cotisations (+ 6 %). La représentativité s’améliore aussi, pour s’établir à la lisière des 90 % !
« Les comptes sont excellents et relèvent les objectifs que nous avions fixés il y a trois ans. Tous les indicateurs phares sont au vert et progressent », souligne Francis Bartholomé, président du CNPA. De son côté, Didier Chabrier, vice-président aux territoires souligne : « Si on devait retenir deux ou trois éléments forts, on peut penser au nombre d’adhérents, + 9 %. Puis, pendant la période très difficile que l’on a connue, le CNPA a été très présent et il faut en être fier. Quant à l’avenir, continuons à être solidaires et à nous moderniser ». La solidarité est aussi le maître-mot mis en avant par Xavier Horent, directeur général du CNPA.

1 800 nouveaux adhérents au premier semestre 2020

Malgré la période particulièrement éprouvante que nous traversons, le CNPA table sur de bons résultats pour 2020. « Malgré la crise sanitaire, près de 100 % des entreprises déjà adhérentes en 2019 ont ré-adhéré à notre organisation. Et nous relevions, en juillet dernier, près de 1 800 nouveaux adhérents dans la totalité des régions et des métiers représentés », se réjouit Céline Bourhis, secrétaire générale du CNPA. C’est aussi ce que souligne Michèle Salvadoretti, trésorière : « Nous avons su accompagner nos adhérents dans cette période de tensions, avec le Plan artisanat ou le Plan éco-responsable, par exemple ».
On peut aussi y voir le fruit du travail de fond et de visibilité du CNPA, présent et force de proposition sur tous les fronts, auprès des pouvoirs publics comme des médias. Et Céline Bourhis de conclure avec un clin d’œil symbolique : « Cette assemblée générale “de la Relance” était également placée sous le signe de la digitalisation avec une partie réalisée en visioconférence. Une cinquantaine de professionnels qui ont pu visionner, suivre la conférence et voter à distance ! Donc, un CNPA 3.0, plus que jamais connecté à ses adhérents et aux nouveaux enjeux économiques d’une filière en pleine mutation ».
Notons que les votes ont validé à l’unanimité le rapport moral et le rapport financier, tandis que le déménagement du CNPA, effectif au mois d’octobre, a aussi été approuvé.

JPEG - 10 ko
Francis Bartholomé souligne que le CNPA est parfaitement en ligne avec les objectifs fixés il y a trois ans.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos