Le CO2 de nouveau à la hausse en février 2020

Publié le par

© stratégie.gouv
© stratégie.gouv

D’après les données fournies par Dataneo, les émissions de CO2 des voitures particulières commercialisées en février 2020 en France s’établissent à 100,74 g. Une donnée beaucoup plus proche de la réalité des ventes dans l’Hexagone que les 96 g constatés en janvier. Une progression de plus de 5 grammes qui confirme que la progression du mix énergie vers l’électrique est un marche très haute que les constructeurs n’ont pas encore réussi à franchir en France.

Réglementation CAFE : le compte n’y est pas

Comme nous l’avions rappelé à plusieurs reprises, les commandes de véhicules électrifiés lors du dernier trimestre 2019 n’avaient pas été livrées avant 2020, les constructeurs souhaitant débuter l’année 2020 avec un matelas de CO2 important puisque les véhicules électrifiés rejetant moins de 50 g CO2/km comptent double dans la réglementation européenne CAFE depuis janvier 2020.

Cette donnée de 100,74 grammes pour février 2020 reste encore sous-évaluée par rapport à la réalité des émissions puisque le marché français profite encore en février des livraisons mises sous cloche en 2019, notamment des volumes importants chez Renault et PSA. En définitive, il est probable que les émissions moyennes se rapprochent beaucoup plus de 110 g, soit le rejet moyen constaté au cours de l’année 2019. Pour rappel, la réglementation européenne CAFE oblige les constructeurs à commercialiser en Europe une moyenne de 95 g de CO2 / km sous peine de devoir régler de fortes amendes en janvier de l’année suivante.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos