Le GIMS change une nouvelle fois de directeur

Publié le par

À compter du 1er mai 2020, Sandro Mesquita prendra la direction du Salon International de l’Automobile de Genève (GIMS) suite au départ d’Olivier Rihs.

Le GIMS change une nouvelle fois de directeur

Le replacement d’Olivier Rihs n’était pas une surprise. Nommé en février 2019, ce dernier avait découvert ses nouvelles fonctions aux côtés d’André Hefti, ancien directeur général du GIMS pendant huit ans. Désireux d’insuffler une nouvelle orientation à sa carrière, Olivier Rihs a donc annoncé sa démission à partir du 31 mars 2020, soit 13 mois seulement après sa prise de poste. Avant de partir, son ultime mission était de préparer la 90ème édition du salon de Genève, initialement prévue du 5 au 15 mars 2020. Toutefois, face à la propagation du Covid-19 en Europe, l’événement automobile a été annulé à quelques jours de son inauguration.

Pour le remplacer, le conseil de Fondation a nommé à l’unanimité Sandro Mesquita en tant que nouveau directeur général du GIMS à compter du 1er mai 2020. Diplômé d’un brevet fédéral en marketing et d’un master en science de la communication et du management, Sandro Mesquita (45 ans) a travaillé pendant une quinzaine d’années dans le secteur des télécommunications et de l’énergie en tant que responsable du marketing et du business development. En 2013, il a rejoint MetaDesign, l’un des plus grands groupes internationaux de communication pour lequel il a d’abord dirigé le bureau genevois d’une agence de conseil, avant de devenir directeur général du pôle de communications créatives de ce groupe à Lausanne. Depuis juillet 2018, il occupe le poste de directeur général de Publicis Communications en Suisse.

« Sa forte expérience dans le développement de nouvelles stratégies marketing pour des secteurs en profonde transformation, ainsi que son esprit entrepreneurial associé à ses qualités de leader font de lui le candidat idéal pour le poste exigeant de directeur général du GIMS », commente le conseil de Fondation du GIMS, présidé par Maurice Turrettini. Seul l’avenir dira si Sandro Mesquita restera plus longtemps que son prédécesseur à ce poste...

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos