Le Ioniq 5 sous toutes les coutures

Publié le par

Le Ioniq 5 sera disponible sur certains marchés à compter du premier semestre 2021. Après le lancement de ce SUV compact électrique, Hyundai poursuivra l’extension de sa gamme BEV avec la berline électrique Ioniq 6, et le Ioniq 7, un SUV électrique de grand gabarit.

© Hyundai
© Hyundai

Partiellement révélé à la mi-janvier 2021 le Ioniq 5 se dévoile enfin mondialement sur la toile. Le nouveau SUV compact 100 % électrique, premier modèle de la gamme Ioniq, repose sur la nouvelle architecture E-GMP (Electric-Global Modular Platform) issue de Hyundai Motor Group et pensée exclusivement pour la nouvelle génération de véhicules électriques du groupe. Le modèle est un dérivé du concept Hyundai 45, dont la révélation est survenue à l’occasion de l’IAA de Francfort en septembre 2019. Avec une longueur de 4,63 m, une largeur de 1,89 m et une hauteur de 1,60 m pour un empattement de 3 m, le véhicule « offre une habitabilité digne d’un modèle du segment D tout en affichant le gabarit d’un SUV compact ». Il se distingue par son look atypique aux lignes épurées, aux formes anguleux presque géométriques et à sa signature lumineuse composée d’une série de LED semblables à des pixels. Le SUV compact hérite également de poignées de porte affleurantes automatiques au niveau des flancs.

Une propulsion électrique

Le Ioniq 5 sera disponible avec deux packs de batterie de 58 kWh et 72,6 kWh. La version la plus puissante (72,6 kWh) sera proposée avec deux configurations de propulsion, l’une avec un seul moteur électrique à l’arrière et l’autre avec deux moteurs électriques avant et arrière. Cependant, tous les systèmes de propulsion garantissent vitesse maximum de 185 km/h. Au sommet de la gamme se trouve le groupe propulseur constitué d’un moteur arrière de 155 kW et d’un moteur avant de 70 kW, et pouvant être couplé à une transmission intégrale. Le moteur arrière développe un couple de 350 Nm contre 255 Nm pour le moteur avant. Lorsque ce groupe propulseur électrique est associé à la batterie de 72,6 kWh, il garantit une autonomie électrique comprise entre 470 et 480 kilomètres et peut s’acquitter du 0 à 100 km/h en 5,2 secondes. Couplé à la batterie de 58 kWh, ce groupe propulseur à deux moteurs électriques avec transmission intégrale peut abattre le 0 à 100 km/h en 6,1 secondes. La plateforme E-GMP du Ioniq 5 est compatible avec des infrastructures de recharge de 400 et 800 V. Raccordé à une borne de recharge de 350 kW, le SUV peut recharger sa batterie de 10 à 80 % en seulement 18 minutes.
Par ailleurs, le Ioniq 5 est équipé de la dernière génération de systèmes d’aide à la conduite Hyundai SmartSense, ainsi que de la technologie HDA 2 (assistance à la conduite sur autoroute de niveau 2).

Une édition de lancement

Lors de la réservation en ligne, certains marchés auront accès à une série limitée du Ioniq 5. Baptisée Projet 45, cette édition de lancement « constitue le modèle phare de la gamme Ioniq 5 » et proposera une série d’avantages et d’attributs spécifiques tels un toit solaire, des jantes de 20 pouces et un affichage tête haute dernier cri avec des fonctions de réalité augmentée sélectionnables. Seules 3 000 unités de cette édition spéciale seront disponibles dans le monde. Sont concernés par ce programme de réservation les marchés suivants : la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Norvège. Dans ces pays, Hyundai offrira également à chaque acheteur de la série Projet 45 un abonnement de deux ans à Ionity, dont il est l’un des actionnaires. Les premières livraisons débuteront au deuxième trimestre 2021.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos