Le Kap’Sam doit booster Sam Outillage

Publié le par

Le Kap’Sam doit booster Sam Outillage

La firme française spécialisée dans l’outillage à main lance une innovation sur le marché du démarrage avec le Kap’Sam. Cet appareil d’un nouveau type remplace avantageusement un booster classique. Pour la société implantée à Saint-Etienne, l’arrivée du Kap’Sam est non seulement une nouveauté importante mais elle pourrait également lui ouvrir de nombreuses portes.

En effet, les problèmes de batterie représenteraient 58 % des pannes de véhicules. Pour y remédier, les professionnels utilisent majoritairement une batterie de secours, plus communément appelée booster. Cependant, ces appareils présentent une faible durée de vie et ne sont pas toujours efficaces en fonction du véhicule à démarrer. De plus, une mauvaise utilisation peut entraîner de sérieuses détériorations sur le calculateur moteur et sur le système d’injection haute pression diesel.

Face à ces problèmes, plusieurs constructeurs recherchaient une solution technique plus efficace et sans risques. Sam Outillage a donc mis au point le Kap’Sam sur le principe du super-condensateur. L’outil ne possède plus de batterie mais stocke l’énergie dans un super-condensateur en graphène, sur le modèle du système de Stop & Start de PSA.

Le Kap’Sam n’a donc pas besoin d’être rechargé régulièrement sur secteur et fonctionne sur tous types de batteries 12 V. Il n’a pas de limites de démarrages et possède une durée de vie rallongée par rapport à un booster classique. Il dispose d’une sécurité qui empêche toute inversion de polarité et bénéficie d’un mode « forçage » pour redémarrer des batteries fortement déchargées.

Le lancement d’un tel produit pourrait non seulement bousculer le marché du booster (cinquième ligne de vente en distribution) mais ouvrir les portes de nouveaux clients et de nouveaux marchés à Sam Outillage. Le Kap’Sam ne s’adresse pas qu’aux dépanneurs. L’appareil est homologué par PSA et Renault et devrait également recevoir l’aval de Volkswagen Group France et Ford.

Les avantages du produit intéressent déjà d’autres marchés européens, sur lesquels la firme n’était pas présente. L’arrivée du Kap’Sam devrait donc lui ouvrir les portes de l’Angleterre et de l’Italie. Un porte-drapeau qui devrait permettre à Sam Outillage de mieux faire connaître ses autres spécialités sur ces marchés.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos