Le Mondial veut séduire autrement

Publié le par

Rebaptisé Mondial Paris Motor Show, l’événement rassemblera autos, motos et mobilité au sens large pour être plus en phase avec les attentes du grand public. Un virage soutenu par une communication décalée.

Le Mondial veut séduire autrement

Le Mondial Paris Motor Show a entamé sa révolution en rassemblant auto et moto dans les halls du parc des expositions de la Porte de Versailles lors de l’édition 2018. Ouvert à toutes les formes de mobilité, le salon doit évoluer pour séduire le public mais aussi les constructeurs, dont plusieurs préfèrent aujourd’hui miser sur d’autres rendez-vous ou d’autres modes de communication pour toucher le grand public. Si les tractations se poursuivent en coulisses entre marques et organisateurs, le Mondial doit séduire le public. Pour aller au-delà des passionnés, le rendez-vous parisien lancera une grande campagne de communication dès le mois d’avril en affichage et à la rentrée prochaine sur les écrans de télévision. Les visuels retenus pour les quatre affiches ont été réalisés par le photographe d’art irlandais Cormac Hanley et mettent en scène des mains masculines et féminines d’automobilistes et de motards. Une manière pour l’observateur de se projeter au volant ou au guidon de l’engin de leurs rêves. Le film publicitaire met en scène le designer automobile Stephan Fahr-Becker en train de mimer la conduite d’une voiture de sport, d’un véhicule électrique, d’une moto et d’un scooter dans le cadre de quatre vidéos différentes. Le mot d’ordre est donc l’expérience, à l’image de ce que les organisateurs promettent pour la prochaine édition, qui aura lieu du 4 au 14 octobre 2018. Enfin, cette communication sera relayée par le nouveau site internet de l’événement, qui permettra de choisir son univers préféré et de préparer sa visite selon son parcours idéal.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos