Le Moove Lab clôture son quatrième appel à projets

Publié le par

L’ambition du Moove Lab est d’accompagner le développement de projets innovants dans le domaine de la mobilité. La quatrième promotion sera dévoilée le 25 avril prochain.

Le Moove Lab clôture son quatrième appel à projets

Le Moove Lab, programme d’accélération des start-up de la mobilité à Station F, a finalisé son quatrième appel à projets le 3 avril dernier.

Créé par le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) en partenariat avec Via ID, le Moove Lab, qui a fêté ses un an en septembre dernier, accompagne les start-up qui innovent dans le champ de la mobilité : smart-cities, intermodalité, nouveaux usages, digitalisation des services, mobilité durable, connectée, partagée.

Trois promotions, 20 start-up et 130 candidatures

Depuis septembre 2017, ce sont ainsi trois promotions, soit 20 start-up qui ont bénéficié de l’accélération du Moove Lab, à Station F, le plus grand campus mondial de start-up.

Après trois promotions où les start-up du Moove Lab ont déjà obtenu de belles réussites, l’appel à projets a enregistré plus de 130 candidatures.
- 1/4 des dossiers reçus sont à l’état de prototype.
- 1/3 ont déjà lancé leur développement commercial.
- 75 % des start-up qui candidatent sont françaises, 25 % sont étrangères.
- 50 % sont des start-upsqui ont une équipe de 3 personnes ou moins.

Le jury fera son choix le 25 avril prochain

Sur l’ensemble des candidatures reçues, une quinzaine de start-up seront invitées à pitcher leur projet le 25 avril prochain devant un jury composé de professionnels, journalistes et institutionnels parmi lesquels Ross Douglas, fondateur d’Autonomy, les sponsors du Moove Lab, ou encore Jean-Marc Zulesi, député des Bouches-du-Rhône et Karima Delli, fondatrice de l’European Startup Prize.

« Ce quatrième appel à projets s’inscrit dans un contexte d’actualité forte, les enjeux de mobilité étant au cœur du Grand débat national et du projet de loi d’orientation des mobilités à venir, explique le CNPA par la voix de son directeur général Xavier Horent. Accélérer les innovations pour répondre aux attentes et besoins des Français en termes de mobilité, que ce soit en matière d’accès à la mobilité dans les territoires et pour favoriser la mobilité du quotidien, est un enjeu primordial. La mobilité doit être partagée par tous et nous comptons sur les prochaines start-up qui intégreront le Moove Lab pour œuvrer en ce sens. »

Rappelons enfin que le Moove Lab est soutenu par Via ID et des entreprises partenaires telles que Europcar Mobility Group, actuel parrain, mais aussi Cofidis, le GNFA, Club Identicar, Total ou encore Bridgestone et CGI Finance.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos