Le Moove Lab présente sa septième promotion

Publié le par

Depuis le lancement de Moove Lab en 2017, une cinquantaine de start-up ont bénéficié de l’expertise, du réseau et de la visibilité du programme, perçu comme un véritable accélérateur d’idées en lien avec la mobilité.

© Auto Infos
© Auto Infos

Comme chaque année, Xavier Horent, délégué général du CNPA, et David Schwarz, CEO de Via ID, ont présenté la poignée de start-up retenues pour intégrer le Moove Lab à la Station F. Sans surprise, les dix pépites sélectionnées parmi des centaines de candidatures partagent et développent des projets innovants autour de la transition écologique dans le secteur automobile et les nouvelles mobilités.

Cette septième promotion pourra bénéficier de l’accompagnement et de la mise en relation avec les métiers du CNPA, mais aussi du support des entreprises partenaires du Moove Lab qui sont Bridgestone, Club Identicar, Cetri, Cofidis, Fidal, LS Group, Opco Mobilités, NextMove. Cette année, le parrain du programme n’est autre que Vincent Salimon, CEO BMW Group France.

Les start-up retenues pour cette nouvelle promotion

  • Batteries for people (fondé par Guillaume Hebert) développe une expertise sur l’évolution et le suivi de la performance des batteries des véhicules électriques. Pour ce faire, l’entité a mis au point Antilope, un planificateur de trajet pour VE afin de contrôler la consommation de chaque batterie, ainsi que La Belle Batterie, le premier service de certification de l’état des batteries pour VE.
  • Ça roule Raoul (fondé par Kevin Rodrigues-Bastos) est un assistant automobile qui propose un accompagnement et des conseils quant à l’achat de véhicule d’occasion pour les particuliers. Ce spécialiste trie les annonces repérées par le client, puis réalise une expertise complète de la voiture sur le terrain, avant de lui remettre un rapport précis.
  • Duckt (fondé par Marc-Antoine Reol) est une solution d’infrastructure universelle de la micromobilité que ce soit des vélos électriques ou des trottinettes destinés à la mobilité partagée.
  • etiQcar (fondé par David Nedelec) se présente comme la première étiquette électronique de vente pour les parcs de véhicules d’occasion. Celle-ci dispose d’une autonomie de six mois et affiche instantanément les informations relative à la voiture en vente : historique d’entretien, offres d’assurance, offres de financement, prix etc.
  • Flitter (fondé par Jérémy Steinberg) s’identifie comme une néoassurance de toutes les mobilités urbaines. Elle ambitionne de réinventer l’assurance automobile pour s’adapter aux nouveaux usages de déplacement. L’ensemble de l’expérience se fait en ligne, ce qui permet un remboursement plus rapide, et garantit une démarche sur-mesure avec un prix adapté à chaque usager en fonction de ses besoins réels.
  • La ruche à vélos (fondée par Guillaume Chaumet) est le premier parking à vélo automatisé et 100 % sécurisé. Celui-ci lève les problématiques liés au stationnement et donc au développement de mode de déplacement dans les centres-villes. Cette solution s’accompagne d’une application qui permet de localiser les parkings et de réserver sa place à l’avance. Le premier parking a été vendu à la ville d’Angers (49) et sera installé fin août près de la gare ferroviaire. Un autre marché a été remporté à Rouen courant 2022.
  • Okecharge (fondé par Marc Bony et Lionel Doyen) est un service de recharge pour tous les types de véhicules électriques basé sur le partage. Il s’agit de boîtiers qui se connectent sur une prise traditionnelle. Il n’y a donc pas besoin d’infrastructure spécifique, le concept s’adapte aux installations et aux réseaux électriques existants. Cela permet un maillage rapide d’un territoire.
  • Reparcar (fondé par Stéphane Brault-Scaillet) se positionne comme une marketplace spécialisée dans la vente de pièces automobiles d’occasion et reconditionnées. Celles-ci sont accessibles aussi bien aux professionnels comme les particuliers. La plateforme entend développer l’économie circulaire de la mobilité et simplifier son accès.
  • Transition-one (fondé par Aymeric Libeau) ambitionne de convertit des voitures légères thermiques en voitures électriques. L’objectif est de lutter contre le réchauffement climatique et de contribuer à la fin de l’utilisation des énergies fossiles. Le rétrofit amène une réponse à la voiture électrique pour tous sans pour autant changer nécessairement de véhicule.
  • Vivocaz (fondé par Jean-Charles Roy) est une carte mobile qui simplifie la vie du propriétaire de la voiture en regroupant l’historique et l’ensemble des informations la concernant. Cette carte permet de connecter tout un écosystème (assurance, la réparation, le vendeur, l’acheteur).

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos