Le Parlement européen vote une baisse de 40 % des émissions de CO2 d’ici à 2030

Publié le par

Le Parlement européen s’est prononcé mercredi pour une baisse de 40 % des émissions de CO2 des voitures et utilitaires de moins de 3,5 tonnes d’ici à 2030.

Le Parlement européen vote une baisse de 40 % des émissions de CO2 d'ici à 2030

Hier, mercredi 3 octobre, le Parlement européen a voté une baisse de 40 % des émissions de CO2 pour les voitures particulières et les VUL à l’horizon 2030. Cette nouvelle baisse s’entend sur la moyenne des émissions de l’ensemble des véhicules vendus par un constructeur, modèles électriques compris, par rapport à la limite maximale fixée pour 2021. Rappelons que l’association des constructeurs européens (ACEA) prônait une baisse de 20 % tandis que l’Allemagne demandait 30 % et la France se positionnait sur ce taux de 40 %.

Un palier intermédiaire en 2025

Par 389 voix pour (239 contre), les eurodéputés ont adopté cette résolution fixant un objectif de réduction de 40 % d’ici à 2030, avec un palier intermédiaire de 20 % en 2025. Il convient de souligner que le prochain objectif, le seuil des 95 g/km de CO2, qui arrive à échéance en 2021, est loin d’être gagné pour la plupart des constructeurs.

Prochaine étape : le conseil des ministres européens de l’environnement prévu le 9 octobre prochain pour arrêter la position des États membres de l’Union européenne. S’ouvrira ensuite une négociation tripartite entre la Commission, le Parlement et le Conseil. Le texte final est attendu au début de 2019, avant les élections européennes.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos