Le VP tire le marché automobile français vers le haut

Publié le par

Le marché automobile français connait une progression de 2,20 % en mars 2018. À savoir, les immatriculations d’Opel sont intégrées à celles du groupe PSA depuis août 2017.

Le VP tire le marché automobile français vers le haut

Avec 231 110 immatriculations, le marché automobile français en voitures particulières enregistre une croissance de 2,20 % sur le mois de mars 2018, à période égale avec l’année passée. Les véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5,1 tonnes) totalisent quant à eux une progression de 8,16 % avec 48 222 immatriculations.

En additionnant ces deux marchés, 279 332 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été commercialisés en mars 2018, soit une hausse de 3,18 % par rapport à l’année passée.

Premier trimestre 2018

Sur les trois premiers mois de l’année (de janvier à mars) 556 849 véhicules à particuliers neufs ont été écoulés sur le marché français, entraînant une croissance de 2,92 % en données brutes (64 jours de janvier à mars 2018 et 65 jours de janvier à mars 2017). Du côté des véhicules utilitaires légers neufs, 116 766 immatriculations ont été enregistrées, soit une progression de 6,06 %.

En additionnant ces deux marchés, 673 615 véhicules légers neufs (voitures particulières et véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes) ont été immatriculés au cours du premier trimestre de 2018, soit une hausse de 3,45 % par rapport à l’année passée.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos