Contrôle technique 2017 : un parc automobile français de plus en plus vieillissant

Publié le par

Le 15 février dernier, l’Organisme technique central (OTC) a rendu public le bilan de l’activité des 6 300 centres de contrôle technique en 2017. Il montre que le parc automobile poursuit son vieillissement, ce qui permet de rappeler la nécessité du contrôle technique pour la sécurité et pour l’environnement.

Contrôle technique 2017 : un parc automobile français de plus en plus vieillissant

Le bilan de l’OTC montre que l’âge moyen du parc était de 11,99 ans en 2017 contre 11,78 ans en 2016. Les 6 347 centres ont effectué 25 370 272 contrôles, avec une augmentation des contre-visites. Ce taux s’élevait à 17,64 % en 2016 et a atteint 18,56 % en 2017 pour les véhicules particuliers. Pour les utilitaires légers, ce pourcentage est passé de 20,75 à 21,3 %.

Ces chiffres mettent en lumière l’importance d’un contrôle technique régulier, tant pour la sécurité que pour l’environnement. Une des raisons principales pour lesquelles le CNPA souhaite rendre annuel le contrôle technique pour les véhicules mis en circulation depuis au moins 7 ans.

Les véhicules de collections ont représenté 31 500 contrôles pour 5 300 contre-visites en 2017, ce qui interpelle quant à la suppression du contrôle technique des véhicules de collection antérieurs au 1er janvier 1960.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos