Le futur Porsche Macan sera 100 % électrique

Publié le par

Porsche abandonne la motorisation thermique pour son prochain SUV compact.

Le futur Porsche Macan sera 100 % électrique

Dans le monde automobile, on ne compte plus le nombre de modèles en passe de s’électrifier pour répondre aux nouveaux usages des consommateurs et préserver l’environnement. Porsche prend donc part au mouvement en abandonnant la motorisation thermique sur son best-seller. Lancé en 2014, le Macan s’est écoulé à plus de 400 000 exemplaires à travers le monde. En 2018, en pleine année de son renouvellement, le modèle représentait plus de 30 % des livraisons de Porsche France et environ 34 % des livraisons de la marque dans le monde, s’imposant ainsi numéro 1 des ventes face à la gamme 911 et au Cayenne.

En juillet 2018, le conseil de surveillance de Porsche AG a pris la décision de produire la prochaine génération électrique du Macan sur le site de Leipzig, en Allemagne. Porsche prévoit d’injecter plusieurs milliards d’euros afin de transformer la ligne de production existante pour la rendre compatible avec cette ambition électrique et écologique. « Les attributs de l’électromobilité sont en parfaite adéquation avec les valeurs de Porsche, soutient Oliver Blume, président du directoire de Porsche AG. D’ici à 2022, nous investirons plus de six milliards d’euros dans l’électromobilité, et d’ici à 2025, la moitié des nouveaux modèles Porsche pourrait être dotée d’une motorisation électrique. Néanmoins, sur les dix prochaines années, nous miserons sur un mix de motorisations constitué de modèles à essence optimisés, de voitures hybrides rechargeables et de sportives 100 % électriques ». À l’instar du Taycan, le SUV compact sera doté d’une technologie 800 V, et s’appuiera sur l’architecture PPE (Premium Platform Electric) développée en collaboration avec Audi AG. Le Taycan, la première sportive Porsche entièrement électrique, sera lancé sur le marché fin 2019. La déclinaison Cross Turismo du Taycan devrait suivre peu de temps après.

Un site de production performant

« Nous entendons jouer un rôle de pionnier technologique dans l’industrie automobile. À ce titre, nous préparons l’entreprise aux enjeux de la mobilité de demain », poursuit-il. Avec cette conversion à l’électromobilité, le site allemand œuvre pour assurer sa pérennité. Entre la production du Porsche Cayenne lancée en 2002 et l’activité d’aujourd’hui, le site de production de Leipzig a multiplié par 15 ses effectifs, passant ainsi de 259 à 4 000 collaborateurs. Depuis l’inauguration du site en février 2000, Porsche a investi plus de 1,3 milliard d’euros dans son développement. Lors du lancement du Macan en 2014, l’usine affichait une capacité de production annuelle de 40 000 unités. Aujourd’hui, sa production atteint les 90 000 exemplaires, destinés au marché mondial.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos