Le groupe BL Motors ouvre son terminal Audi

Publié le par

Ouvert depuis le 16 janvier dernier à Toulon (83), le nouveau terminal Audi du groupe BL Motors sera inauguré le 24 mai prochain. L’écrin a représenté 10 millions d’euros d’investissement dont 2,5 millions pour le seul terrain dans cette zone commerciale recherchée de La Garde. Objectif : écouler 1 000 VN à court terme.

Le groupe BL Motors ouvre son terminal Audi

« L’emplacement, c’est tout », explique Hubert Lombardot, associé de Jacques Borras en charge d’Audi, VW et Porsche au sein du groupe BL Motors (sur la photo). Si les travaux préalables à la construction de ce treizième terminal français de la marque allemande ont pris 18 mois, cela fait plus de 5 ans que le groupe est propriétaire des 10 000 m2 de terrain de l’ancien Castorama sur lequel RS Prestige (4 500 m2 couverts) est aujourd’hui bâtie. S’accaparer du foncier fait partie de la méthode de BL Motors. Proche du rond-point Grand-Var, au cœur de la zone commerciale de La Garde en bordure de la N 98 reliant Toulon à Hyères, le terminal ne manque effectivement pas de visibilité ! « On aimerait avoir plus de Toulon partout en France », affirme d’ailleurs Benoît Tiers, président d’Audi France qui a profité de la visite pour confirmer que les 143 sites du réseau (détenus par 87 investisseurs) auront une image neuve d’ici à fin 2013 (même s’il n’y aura que 30 terminaux).

Outre son rayonnement géographique, c’est par sa taille que ce somptueux édifice fait déjà la différence pour le groupe par rapport à la concession précédente, située à une centaine de mètres dans le prolongement du site Mercedes de l’entreprise (où figure Porsche aujourd’hui). Jugez plutôt : de 15, le nombre d’entrées quotidiennes à l’atelier (800 m2 contre 250 m2 auparavant) passerait à 25, préparation des VO comprise. Par ailleurs, l’intégralité des VN est désormais stockée grâce à la centaine de places disponibles sur le toit quand une grande partie était précédemment sous-traitée. Si le showroom de 850 m2 donne le ton, agrémenté des 72 plaques de LED de la zone de livraison, de la domotisation intégrale du bâtiment ou encore de tablettes tactiles éditant les bons de commandes, le parc VO impressionne tout autant avec ses 70 modèles Audi Occasions : Plus exposés à l’extérieur dont une partie protégée contre 35 « mal mises en valeur » auparavant. « Nous espérons vendre au moins 300 unités à particuliers contre 227 en 2011 », confie Nicolas Allione, chef des ventes de RS Prestige.

Si le contrat est toujours en cours de discussion, l’opérateur a l’habitude de « performer ». L’an dernier, BL Motors a facturé plus de 600 VN pour la marque avec un contrat initial de 560 unités. Un score remarquable sachant que l’activité entreprise est localement très limitée (20 % des ventes). Hubert Lombardot livre sa recette : « On essaye d’être spécialiste de chaque domaine (magasin, lavage, mise en main, vente d’accessoires, etc.). On se remet en question tous les mois. On se répète que la qualité, c’est d’abord l’expérience que va vivre le client. Et quand on vend un véhicule, on le finance ! Cela permet de garder la main sur le propriétaire, et surtout, la mensualité déclenche l’achat », commente l’entrepreneur dont le taux de pénétration pour Audi atteint 64 % ! Encore plus probante, la rentabilité de RS Prestige se situe déjà à 2,7 % avant I.S. « Preuve qu’on peut être rentable tout en investissant », insiste H. Lombardot qui prévoit de vendre dans sa nouvelle cathédrale qui emploiera rapidement 60 collaborateurs près de 700 VN pour un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros.

Cette année, le groupe familial de plus de 400 salariés répartis sur dix sites représentant VW, Audi, Mercedes, Porsche et Jeep entend digérer ses investissements (terminal, mise aux standards des deux concessions VW, acquisition de Mercedes et Porsche Fréjus en 2009...) et continuer de surfer sur une rentabilité moyenne supérieure à 3 % avant I.S. pour 200 millions d’euros de chiffre d’affaires. « Il faut qu’on soit dans la moyenne des très bons », conclut l’associé de Jacques Borras.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos