Le groupe BMW restructure ses activités marketing en Europe

Publié le par

La nouvelle configuration sera opérationnelle dès le troisième trimestre 2020 et commencera par servir deux grands marchés que sont l’Allemagne et la France.

© BMW Group
© BMW Group

Initiée en février 2020, cette démarche tend à réorganiser autour de deux axes les départements marketing et achats des marques BMW et Mini : les datas et le client. Cette restructuration concerne l’ensemble du réseau européen, soit 26 marchés au total. Les deux départements seront réunis au sein d’une unité commune baptisée The Engine qui s’appuiera sur un nouveau réseau de partenaires parmi lesquels l’agence néerlandaise MediaMonk, Serviceplan ou encore Berylls Strategy Advisors.

Grâce à un système axé sur l’analyse avancée des datas relatives aux clients, l’objectif est d’améliorer la contribution du marketing dans les domaines de la vente de véhicules, des services après-vente et des services numériques, tout en générant des synergies entre les départements. « Cela permettra à l’organisation de mieux anticiper les souhaits et les exigences des clients et prospects, dans le but d’offrir des
informations pertinentes et sur mesure à chaque étape du parcours client,
complète le groupe dans un communiqué. En conséquence, la qualité de l’expérience client et la navigation au sein des écosystèmes globaux des marques seront considérablement améliorés ».

Des centres de services locaux seront installés pour servir de contacts directs aux filiales nationales du groupe BMW sur les différents marchés. La structure The Engine complétera les centres d’agences internationales existants pour la Chine et les États-Unis. La nouvelle configuration d’agence sera opérationnelle dès le troisième trimestre 2020 et fera ses débuts en Europe sur les marchés allemand et français.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos