Le groupe Bernard passe la vitesse supérieure

Publié le par

Les notifications de rachat par le groupe Bernard s’enchaînent sur le site de l’Autorité de la concurrence. Il poursuit son développement en rachetant douze concessions Citroën, DS, Mercedes (VP et VI) et Smart appartenant aux groupes Gerbier, Deléglise et Tenedor.

Le groupe Bernard passe la vitesse supérieure

Le groupe Bernard envisage de faire l’acquisition de six sociétés appartenant aux groupes David Gerbier et Deléglise. Ce projet inclut les sociétés Sada, IDA et SAD du groupe Gerbier ainsi que les sociétés Deléglise Automobiles et sa filiale Savoie Automobiles Diffusion du groupe Deléglise, tous distributeurs et réparateurs agréés de la marque Citroën et DS. Le groupe Bernard deviendrait ainsi propriétaire des concessions Citroën Eybens et Citroën Seyssinet sur le secteur de Grenoble et des concessions Citroën Chambéry et Aix-les-Bains. Le rachat des concessions Citroën Albertville et Citroën Saint-Jean-de-Maurienne du groupe Deléglise permettrait au groupe Bernard de compléter son expansion sur le département de la Savoie.

En rachetant ces six concessions employant au total 240 salariés, le groupe Bernard verrait ainsi les chiffres clés de son activité de distribution des marques Citroën et DS évoluer pour passer de 7 à 13 sites, pour un chiffre d’affaires de 240 millions d’euros grâce à la distribution de plus de 9 200 véhicules neufs par an.

Acquisition de six concessions Mercedes appartenant au groupe Tenedor

Les six autres concessions dans le viseur du groupe sont celles du groupe Tenedor, dont le rachat se réalisera en deux étapes pour se terminer au plus tard au second trimestre 2020. Il s’agit des concessions Mercedes VP de Reims, de Châlons-en-Champagne, d’Épernay, de Saint-Quentin et de Soissons, mais aussi de la concession Mercedes VI/VUL de Reims. Les concessions Opel, Toyota et Lexus du groupe Tenedor ne sont pas concernées par cette prise de participation.
En rachetant ces six concessions comprenant sept sites et employant 140 salariés, le groupe Bernard verrait ainsi les chiffres clés de son activité de distribution Mercedes évoluer pour passer de 6 à 13 sites, pour un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros grâce à la distribution de plus 1 400 VP et 950 VI-VUL.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos