Le groupe Chopard devient le premier distributeur de Mercedes-Benz en France

Publié le par

Au-delà de la success-story conduite avec Peugeot, Erik Chopard-Lallier amène son groupe au rang de premier distributeur de Mercedes-Benz en France. Une percée aussi rapide qu’aboutie dans le périmètre du premium.

© groupe Chopard
© groupe Chopard

Dans un post sur Linkedin, le groupe Chopard met en avant qu’il devient cette année le premier distributeur de Mercedes-Benz dans l’Hexagone. Selon nos confrères de L’Est Républicain, les chiffres globaux du groupe sont très solides, avec une prévision de 72 000 véhicules vendus cette année (VN et VO). Pour le VN, le groupe Chopard table sur 7 250 Mercedes-Benz. Mais aussi 25 196 Peugeot, 6 700 Citroën, 1 125 DS et 650 unités réparties sur les autres marques distribuées par le groupe (smart, Kia, Opel, Alfa Romeo, Jeep).
Sur l’exercice 2020, le groupe Chopard compte atteindre 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Il a tout simplement triplé sa surface financière en l’espace de cinq ans. Il a aussi investi sur des plateformes de pièces de rechange, avec trois centres principaux et 90 000 références en stock. Il réunit aujourd’hui plus de 2 300 collaborateurs (2 150 en 2019) et fait valoir pour la deuxième fois l’obtention de la certification « Great place to work ».
Rappelons que comme le groupe RCM dirigé par Ronan Chabot, le groupe Chopard a aussi investi intensément sur le marché du véhicule industriel, avec Mercedes naturellement. La référence n’est pas fortuite dans la mesure où les deux groupes présentent quelques points de stratégie communs sur ces dernières années : forte croissance externe, rapidité d’exécution, multimarquisme raisonné, investissements conséquents sur la gestion prévisionnelle des ressources humaines, etc.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos