Le groupe Dubreuil devient déconstructeur

Publié le par

Le groupe de distribution diversifie ses activités grâce à une prise de participation dans la société Atlantic Recycl’Auto.

Le groupe Dubreuil devient déconstructeur

Pour atteindre son objectif 2013 de 1,4 milliards d’euros en matière de chiffre d’affaires, le groupe Dubreuil mise sur la diversification. Après le transport aérien, la location automobile et bien d’autres activités, la firme s’implante sur le marché de la déconstruction automobile. Atlantic Recycl’Auto a été fondé par Patrice Le Blévenec et Jean-François Coléno et dispose depuis peu d’un site industriel flambant neuf à Saint-Nicolas-de-Redon (44).

Cet établissement fonctionne selon le principe du démontage en ligne des véhicules. Il a été conçu pour "traiter en pointe jusqu’à 16 500 véhicules par an. Notre entreprise compte aujourd’hui 3 collaborateurs mais nous devrions rapidement pouvoir créer jusqu’à 30 postes supplémentaires si l’activité est au rendez-vous" explique Patrice Le Blévenec, P-dg d’Atlantic Recycl’Auto.

Pour le groupe Dubreuil, "ce nouveau métier de la déconstruction automobile trouvera lui aussi des synergies transversales avec deux autres filiales du groupe : Codimatra et TMC, qui opèrent déjà dans la déconstruction de matériels de travaux publics et agricoles" souligne Paul-Henri Dubreuil, président du directoire du groupe Dubreuil.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos