Le groupe Emil Frey investit dans la logistique pièces de rechange

Publié le par

Le groupe suisse Emil Frey, plutôt discret habituellement au niveau communication, a convié ce matin la presse afin de présenter son ambitieux site logistique PR qu’il vient de rénover entièrement avec la société d’ingénierie Elcimaï.

Le groupe Emil Frey investit dans la logistique pièces de rechange

Entreprise familiale née à Zurich en 1924, le groupe Emil Frey est aujourd’hui le second importateur et distributeur d’automobiles en Suisse. Présent en France depuis plus de 35 ans, il y exerce trois métiers : importateur, distributeur et logisticien de pièces de rechange pour un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros dans l’Hexagone. C’est au niveau de ce troisième métier, la logistique PR, que le groupe helvète compte désormais investir.

Un groupe fortement implanté en France

Rappelons qu’Emil Frey est l’importateur pour la France des marques Mitsubishi, Subaru, Ssangyong et Daihatsu et qu’il fut pendant plusieurs années l’importateur de Hyundai. Au niveau de la distribution, deux filiales assurent le commerce des véhicules pour un total de 20 000 VN/VO immatriculés par an. Le groupe Sivam, qui assure la commercialisation des marques Toyota et Lexus, avec dix sites. Avec trois sites à Paris et Lyon, Automotion, également rattachée à Frey, représente les marques Fisker, Jaguar, Land Rover, Mitsubishi, Subaru, Ssangyong et Maserati depuis peu. À noter aussi que le groupe dispose d’une financière avec Sefia, résultat d’une joint-venture avec CGI filiale de la Société Générale.

Stratégie PR avec son nouveau centre de Saint-Ouen-l’Aumône

Au niveau logistique, la filiale FLSA assure la gestion de l’entrepôt connexe à son siège social à Saint-Ouen-l’Aumône (95) pour un total de 50 000 références de pièces pour les marques coréennes et japonaises. Avec 3 500 lignes expédiées par jour à J+1 sur la France entière et un chiffre d’affaires de 30 millions, cet entrepôt vieux de 30 ans se devait d’être rénové afin de se mettre notamment en conformité avec les nouvelles normes environnementales ICPE.

C’est la société d’ingénierie Elcimaï qui a été choisie par le groupe suisse pour s’attaquer à ce projet de rénovation tout en essayant de maintenir un taux de service de 98 % pendant la durée des travaux. L’investissement aura été de 6 millions d’euros au total pour assurer la rénovation des trois halls qui s’étendent sur 20 000 m2. À noter que la cellule n°1 comprend 55 000 emplacements et zone de stockage pour 2 700 alvéoles, la cellule peut contenir 6 000 alvéoles et permettra notamment de stocker des pneumatiques et la cellule 3 un total de 1 800 alvéoles.

« Nous allons continuer à y stocker nos pièces de rechange pour les marques du groupe, explique Philippe de Geoffre, représentant d’Emil Frey en France. Mais nous sommes aussi à la recherche de nouveaux partenaires afin de leur proposer les espaces disponibles dans notre nouvelle structure ». Et d’ajouter : « Nous comptons profiter de cet investissement pour développer notre activité logistique ».

Même si rien n’est encore signé ou annoncé officiellement, Emil Frey aurait entamé des discussions pour assurer la logistique régionale d’un constructeur européen... une firme qui pourrait être également française. À suivre.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos