Le groupe Fournier SA sur le Tour Auto pour récolter des dons

Publié le par

Le groupe Fournier SA, concessionnaire BMW dans l’Essonne, vient de s’élancer sur les routes de France dans le cadre du Tour Auto 2021, afin de récolter des dons en faveur de l’Institut Curie.

© Fournier SA/BMW Group France
© Fournier SA/BMW Group France

Le Tour Auto 2021 vient de s’élancer de Paris ce lundi 31 août pour rejoindre Nice le 4 septembre en six étapes. Cette épreuve regroupe des véhicules classiques des années 50 aux années 70 pour des épreuves de régularité ou de compétition selon l’une des deux catégories choisies. Parmi les engagés, figure le groupe Fournier SA, concessionnaire BMW dans l’Essonne, à Ballainvilliers et Villebon-sur-Yvette, mais aussi distributeur Harley-Davidson à Ballainvilliers. Cependant, l’équipage formé par Jean-Louis Fournier, fondateur de l’entreprise, et sa fille Angélique Fournier, directrice générale du groupe, prend la route pour une opération caritative. En effet, la BMW 3.0 CSI engagée par le distributeur, parcourra la France aux couleurs de l’Institut Curie. Une urne sera disposée sur chacune des six étapes pour récolter des dons tout au long du parcours. En parallèle, une cagnotte sera ouverte sur le site de l’Institut Curie jusqu’au 30 septembre pour rassembler des fonds en faveur de l’un des établissements spécialisés dans le traitement du cancer et plus particulièrement du cancer du sein.

Challenge plein d’espoir

Cette participation un peu particulière au Tour Auto est aussi un témoignage d’espoir pour toutes les femmes touchées par cette maladie. En effet, Angélique Fournier prend le volant du superbe coupé BMW après s’être elle-même battue contre un cancer du sein pendant plus d’un an. Cet équipage s’est donc fixé comme objectif de démontrer par l’exemple que la détermination est indispensable dans la course sur route et la course à la vie. Cette BMW ne sera pas la seule sur le Tour, puisque la marque est partenaire de l’événement pour la onzième année consécutive. BMW Group France engage même une BMW 1800 TI de 1965 et une BMW 2002 tii de 1973.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos