Le groupe GCA se déploie à Nantes avec Kia

Publié le par

Le groupe GCA représente onze marques automobiles à travers 72 points de vente. Avec cette sixième concession, le distributeur renforce un peu plus le réseau de distribution de Kia dans l’ouest de la France.

© groupe GCA
© groupe GCA

Inaugurée le 23 septembre dernier, la nouvelle concession nantaise affiche les standards de la marque coréenne, notamment en faveur d’une mobilité propre : sur le parking, le groupe met à disposition de sa clientèle déjà convertie à l’électrique, plusieurs prises de recharges. Intégré aux côtés des concessions Toyota et Lexus, le bâtiment se compose d’un showroom de 450 m2 et de trois baies de service. Regroupé au même endroit, le pôle automobile bénéficie ainsi d’une exposition privilégiée. « Il créé une dynamique commerciale, et une synergie entre des marques aux technologies hybrides et électriques complémentaires », confirme Alexandre Paillé, directeur de la plaque Atlantique du groupe GCA. L’ouverture de ce nouveau site constitue également un nouvel élan régional pour le constructeur Kia. « L’objectif est d’accroître les volumes de ventes de 20 à 30 %, en bénéficiant également du dynamisme de la marque au plan national », poursuit-il. Sous la marque Kia, le groupe GCA a distribué 1 671 véhicules neufs et 583 véhicules d’occasion en 2019 avec seulement quatre concessions. Dans quelques mois, la marque Kia sera distribuée par le groupe dans six points de vente qui sont installés à Nantes (44), Saint-Nazaire (44), Rennes (35), Saint-Grégoire (35), Le Mans (72) et Avranches (50), dont l’ouverture est prévue cet automne.

En parallèle, le groupe investit également sur le marché du véhicule d’occasion. Il y a un an, David Gaist, président du groupe GCA, a ouvert à Saint-Grégoire, le centre de véhicule d’occasion GVO qui affiche déjà des résultats prometteurs. « Nous souhaitons réaliser 1 000 ventes par an aux particuliers, et 2 000 aux marchands », annonçait alors Guillaume Thouet, directeur du site GVO, en début d’année. Un objectif qui a été réévalué après la mise en place du confinement. Au cours des douze derniers mois, le groupe a distribué finalement 2 809 véhicules d’occasion (853 à particuliers, et 1 956 à marchands). Une prouesse alors que « nous sommes inconnus dans la région et que nous avons fermé nos portes pendant deux mois », rappelle-t-il.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos