Le groupe Hacquart se sépare de ses concessions Renault et Dacia

Publié le par

À 57 ans, Emmanuel Hacquart, à la tête du groupe de distribution automobile éponyme, a fait le choix de céder l’ensemble de ses affaires Renault et Dacia pour se concentrer sur ses autres marques distribuées mais également pour élargir son portefeuille.

Le groupe Hacquart se sépare de ses concessions Renault et Dacia

Décidé notamment par le fait qu’aucun de ses quatre enfants ne reprendra le flambeau, Emmanuel Hacquart a pris la décision de céder à deux investisseurs ses huit affaires Renault et Dacia dont il était à la tête depuis 16 ans.

Tandis que les concessions Renault-Dacia de Charleville-Mezières, Sedan, Rethel (08) Vitry-le-François, Sainte-Menehould (51) sont rachetées par Antoine Guillou, ancien directeur général du groupe PGA, les sites de Chaumont, Langres (52) et Bar-sur-Aude (10) sont reprises par Thierry Ducreux, distributeur basé à Sens dans l’Yonne (89). Ces cessions seront effectives le 1er juillet prochain.

Parallèlement, Emmanuel Hacquart, qui conserve son activité de vente de véhicules anciens et de location avec Hertz, continuera de distribuer sur le site de Charleville-Mézières ses autres marques que sont Nissan, Opel et étoffe même son portefeuille avec l’ajout de Volvo.

Le groupe Hacquart en chiffres

  • 3 550 VN vendus dont 2 130 Renault, 770 Dacia, 208 Nissan, 220 Opel et 150 Kia.
  • 2 800 VO écoulés.
  • 112 millions d’euros de chiffre d’affaires.
  • 280 collaborateurs.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos