Le groupe Lamirault inaugure sa nouvelle concession Renault à Chartres

Publié le par

Le groupe Lamirault inaugure sa nouvelle concession Renault à Chartres

Ouverte officiellement depuis le 5 décembre dernier, Olivier Lamirault inaugurait hier soir, jeudi 2 mars, sa troisième concession à l’intérieur du village automobile du parc d’Archevilliers situé sur la commune de Nogent-le-Phaye à quelques kilomètres du centre de Chartres.

Plus de 1 200 invités et de nombreux VIP, dont Philippe Buros, directeur du commerce France de Renault, et Laurens van den Acker, directeur du design de la marque, ont fait le déplacement pour découvrir ce nouvel écrin de la marque au losange. Un évènement organisé autour du thème du cinéma et de la compétition automobile.

« Cette troisième concession sur cette zone, c’est en quelque sorte mon vaisseau amiral, a déclaré Olivier Lamirault, PDG du groupe éponyme. Cette concession, j’y tiens beaucoup, je l’ai voulue fonctionnelle et agréable, elle est aux dernières normes Renault en termes de parcours client ». Et d’ajouter : « J’essaye de construire des concessions qui offrent au client une expérience différente et complémentaire du monde digital. Le contact avec la voiture en fait partie. »

Rappelons qu’entre Olivier Lamirault et la marque Renault, c’est une histoire et une passion familiale que chacun connaît. Il convient de souligner que cette nouvelle concession est la seule du groupe à porter le nom Lamirault, comme un clin d’œil aux racines de ce groupe multimarque.

Un écrin de 4 900 m2

La marque Renault représentait d’ailleurs en 2016 encore la moitié des volumes de vente VN du groupe. Doté d’un parc extérieur VO et d’un centre Pro+ entièrement dédié aux professionnels, ce nouveau bâtiment s’étend sur 4 900 m2 et a nécessité un investissement de 4 millions d’euros hors foncier. En année pleine, cet établissement devrait générer un volume de 1 600 VN et 720 véhicules d’occasion.

Plus de 20 000 véhicules vendus en 2016

Pour mémoire, le groupe Lamirault a enregistré un volume de 11 400 VN et 6 500 VO à particuliers et 4 000 VO à marchands en 2016, ce qui permet au groupe de dépasser pour la première fois les 20 000 véhicules vendus par an. Des résultats qui devraient générer un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros pour une rentabilité supérieure à 1 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos