Le groupe Lempereur se lance dans le premium

Publié le par

Le distributeur a clôturé l’année 2013 en beauté en entrant de plain-pied dans l’univers de la distribution premium sous les logos de BMW/Mini et de Volvo.

Le groupe Lempereur se lance dans le premium

Dans un premier temps, il a racheté la concession BMW/Mini de Liévin (Pas-de-Calais), qui appartenait au groupe Schuller via l’entité Bavaria Concept. Désormais exploitée sous la signature de Car Premium, elle affiche un potentiel de ventes de 280 BMW et de 130 Mini.
Dans la foulée, l’opérateur a repris une seconde concession BMW/Mini exploitée jusqu’alors à partir de deux établissements localisés à Arras (Pas-de-Calais) et Cambrai (Nord). Appartenant précédemment au groupe Guidez, elle livre 250 BMW, ainsi que 110 Mini neuves. Par ailleurs, Jean-Paul Lempereur, qui pilote le groupe éponyme, a décidé de fermer ces points de vente et de services, pour les réunir, toujours sous l’intitulé de Car Premium, dans son nouveau complexe automobile de Beaurins, au sud d’Arras. Et cela, en lieu et place des installations dédiées à la distribution de Fiat et Alfa. Ces dernières vont être rapatriées dans son site de Liévin. Toute l’activité du groupe Lempereur au titre de Fiat est désormais assurée à partir de cette même base d’intervention.
Dans un troisième temps, Jean-Paul Lempereur s’est offert le contrôle d’une concession Volvo, également pilotée par le groupe Schuller à partir d’entités installées sur Liévin et Cambrai. Appelée Performauto, elle sera, elle aussi, animée grâce à de nouveaux locaux situés dans le Forum de l’automobile de Liévin, qui dispose d’un fort potentiel de ventes sur un secteur englobant les villes de Lens (Pas-de-Calais), Arras, Béthune (Pas-de-Calais) et Douai (Nord). Cette dernière affiche un volume annuel de 180 véhicules neufs, et de 100 livraisons de modèles d’occasion.

Le cap des 5 500 VN

Ces différentes opérations de croissance externe ont nécessité un investissement global proche des trois millions d’euros. Le groupe Lempereur devrait ainsi conclure l’année 2014 en passant le cap des 5 500 immatriculations de voitures neuves et des 3 000 ventes de véhicules d’occasion, mais aussi en validant un chiffre d’affaires de quelque 180 millions d’euros. Fort de 300 collaborateurs, le groupe Lempereur a dégagé, en 2013, un taux de rentabilité sur chiffre hors taxes de 1,3 %.

Nouvelle culture

Jean-Paul Lempereur assure que ces nouvelles représentations de marques vont lui permettre d’élargir sa palette en termes d’offres de produits, tout en couvrant des segments de marché qu’il n’occupait pas auparavant. Et cela en direction de la clientèle particulière, mais également de celle des entreprises auprès desquelles sa stratégie est particulièrement bien orientée. Il souligne ensuite que ce « virage » va l’amener à déployer de nouvelles actions de marketing. Il convient de préciser que les ventes de modèles premium sont en large partie réalisées par le biais de financements attachés à des formules d’acquisition locatives. « Dans le domaine du premium, la manière de communiquer avec le guichet clients est différente de celle qui s’attache au négoce des marques généralistes », précise-t-il plus globalement.
Son entrée dans le monde des modèles de haut de gamme et de luxe est à décoder en se souvenant qu’il commença sa carrière automobile en 1983 et 1984… en tant que vendeur chez BMW ! Quand l’histoire repasse, heureusement, les plats…

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos