Le groupe PSA dévoile son nouveau plan de redressement en Chine

Publié le par

Le groupe PSA et son partenaire chinois Dongfeng Motors vont restructurer les activités de leur coentreprise afin de réduire ses coûts. PSA revoit également fortement à la baisse ses ambitions en Chine en visant les 400 000 unités en 2025.

Le groupe PSA dévoile son nouveau plan de redressement en Chine

À l’occasion du salon automobile de Chengdu en Chine, le groupe PSA a dévoilé hier, jeudi 5 septembre, en compagnie de son partenaire et actionnaire Dongfeng Motors, son plan pour redresser son activité en Chine. Après plusieurs mois de baisse ininterrompue, ses ventes sont tombées à 64 000 unités en Asie du Sud-Est, Chine comprise. Une annonce confirmée à l’AFP par un représentant du groupe.

Évidemment, le groupe PSA est bien loin du million d’unités envisagé dans le plan Push-to-Pass pour 2018... Pour remonter la pente et imaginer un avenir meilleur pour ses différentes marques sur ce premier marché mondial, un remède de cheval, à la hauteur de la déconvenue du constructeur dans ce pays, était nécessaire. C’est le cas...

Première décision : l’objectif pour 2025 est largement revu à la baisse à hauteur de 400 000 unités. Ce seul chiffre enclenche pour le groupe une vaste phase de réorganisation de ses investissements et notamment de l’activité de ses usines en Chine.

Le seuil de rentabilité abaissé à 180 000 unités dès cette année

Un porte-parole du constructeur ayant précisé à l’AFP qu’il était désormais nécessaire d’être efficace au niveau marketing tout en adaptant les produits et les lancements à venir au marché chinois. Le seuil de rentabilité sera abaissé à 180 000 unités dès cette année puis à 150 000 en 2021. Une décision qui suppose une réduction drastique des unités de production dans le pays. Un plan qui pourrait aboutir à la fermeture de deux des quatre usines et à la suppression de milliers d’emplois parmi les 8 000 salariés de la filiale DPCA en Chine.

Côté produits, le groupe et son partenaire Dongfeng envisagent de lancer quatorze nouveaux modèles dans les prochaines années tout en proposant des modèles full électriques dès 2020.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos