Le groupe Parot limite la casse en 2020 grâce à une baisse limitée dans le véhicule industriel

Publié le par

© Groupe Parot
© Groupe Parot

Lors de la communication de son chiffre d’affaires pour l’année 2020, le groupe Parot affiche des ventes cumulées à fin 2020 s’inscrivent ainsi à 355,7 M€, en baisse de 20,5% à périmètre comparable, avec des situations distinctes entre Véhicules Particuliers et Véhicules Commerciaux. Le chiffre d’affaires du distributeur bordelais ressort à 93,3 M€ sur le 4ème trimestre, en retrait de -15,2% à périmètre comparable. Il a été significativement impacté par le second confinement, particulièrement sur l’activité Véhicules Particuliers.

Une visibilité très réduite sur les mois à venir

"Avec des marchés annuels VP, VU et VI en baisses respectives de 25,5%, 16,1% et 24,5%, nous sommes déjà heureux d’avoir limité notre perte de chiffre d’affaires à 20,5 points à périmètre comparable", estime Alexandre Parot PDG du groupe Parot. "Hélas le confinement de novembre dernier aura pesé lourdement alors que la dynamique de septembre/octobre dernier laissait augurer une bonne fin d’année. Même si aujourd’hui la visibilité sur les prochains mois reste très réduite, toutes nos concessions sont pleinement opérationnelles. Et après notre augmentation de capital du mois de décembre, laquelle est venue clôturer la restructuration de notre Groupe, nous abordons 2021 avec prudence, mais sérénité et détermination".

Baisse de -22,1% sur l’activité VP

L’activité Véhicules Particuliers a généré un chiffre d’affaires de 225,3 M€ sur 12 mois, soit une baisse de -22,1% à périmètre comparable.
Si les ventes de VO ont contribué à la reprise d’activité en T3, elles ont pénalisé le groupe lors du second confinement. En effet l’activité VO est à -29,5% en comparable sur le T4, conduisant à une baisse totale cumulée sur l’année du VO de -22,2% à périmètre comparable. Cette baisse de l’activité VO sur le T4 2020 est intégralement due à une forte réduction des ventes B2B de VO3000, en recul de -46.2% sur le trimestre, par effet de prudence des clients professionnels de cette branche face à la situation sanitaire.
La baisse du chiffre d’affaires VN en T4 est de -14,3% à périmètre comparable, avec une baisse plus marquée en France des immatriculations de notre marque de référence Ford de -18,1%.
Enfin, les activités de services après-vente affichent un recul limité de -11,8% à périmètre comparable sur T4, pour un recul sur l’année de -13,0%.

Véhicules Commerciaux : -17,7%

Le chiffre d’affaires de l’activité Véhicules Commerciaux ressort à 129,2 M€ sur l’année, en recul de -17,7% à périmètre comparable alors que le 4ème trimestre s’inscrit à -4,2%.
Concernant les activités de services, le 4ème trimestre ressort en recul à -11,6% en comparable par l’effet du semi-confinement du mois de novembre. Toutefois sur l’exercice, le niveau d’activité s’est relativement bien maintenu, affichant une baisse limitée à -6,8% (-7,8% en comparable).
Le chiffre d’affaires VN cumulé est en baisse de -16,4% sur l’année (avec des marchés pourtant en baisse -16,1% pour le marché VU, -24,5% pour le marché VI), mais en progression de +7,2% sur le T4.
L’activité VO, souffrant encore d’une grande inertie à la reprise, recule de -36,0% sur l’année, et de -24,3% sur le 4ème trimestre, notamment suite à l’effondrement des clients étrangers.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos