Le groupe Renault affiche un repli de 19,2% de son chiffre d’affaires au 1er trimestre 2020

Publié le par

© direction communication groupe Renault
© direction communication groupe Renault

En raison de la crise sanitaire Covid-19 qui sévit un peu partout dans le monde, la plupart des réseaux de distribution ont dû fermer lors des différentes mises en place de mesures de confinement. Cette situation inédite dans l’automobile provoque invariablement une chute importante des résultats des constructeurs automobiles. A noter que le Conseil d’administration de Renault SA a décidé le 9 avril 2020 de ne plus proposer la distribution de dividendes à l’Assemblée générale du 19 juin 2020. Le groupe annonce, par ailleurs, qu’ au 31 mars 2020, les stocks totaux (y compris le réseau indépendant) représentent 660 000 véhicules contre 656 000 à fin mars 2019.

Repli de 24,6% du marché mondial

C’est le cas du groupe Renault qui annonce le 23 avril 2020 un repli de 19,2% de son chiffre d’affaires qui s’affiche à 10 125 millions d’euros pour le premier trimestre 2020. le marché automobile mondial a subi un repli de 24,6 % par rapport au premier trimestre 2019. Afin de protéger ses salariés, et dans le respect des mesures prises par les différents gouvernements, le Groupe Renault a suspendu ses activités commerciales et de production dans la plupart des pays au cours du mois de mars et a vu ses ventes totales baisser de 25,9 %, à 672 962 unités au premier trimestre 2020, par rapport à l’année précédente.

Recul de -36% en Europe

En Europe, sur un marché en recul de 26,2 %, les ventes du Groupe Renault baissent de 36,0 % à 321 756 unités avec une forte accélération de cette baisse en fin de trimestre en raison de l’arrêt de l’essentiel des activités industrielles et commerciales du Groupe. La marque Dacia, vendant principalement à des clients particuliers sur un canal en forte baisse notamment en France (-41,7 %), a été fortement impactée et enregistre une baisse de 44,5 % de ses immatriculations. La marque Renault, quant à elle, baisse de 32,3 %.

Sur le segment des véhicules électriques en Europe, la marque Renault a vendu 22 810 véhicules au premier trimestre avec une part de marché de 17,3 % principalement grâce à Nouvelle ZOE.

Hors d’Europe, les ventes du Groupe sont en recul de 13,4 % au premier trimestre. Dans ce contexte de crise, les nouveaux modèles lancés au second semestre de 2019 permettent de réaliser de bonnes performances dans certains pays. En Russie, la marque Renault enregistre une hausse des ventes de 9,2 % grâce au succès d’Arkana, sur un marché en hausse de 1,8 %. En Inde, Triber permet au Groupe d’augmenter ses ventes de 3,5 % malgré un marché en recul de 22,8 %. En Corée du Sud, les ventes du Groupe progressent de 20,1 % grâce au succès de XM3 lancé en février 2020, sur un marché en baisse de 6,8 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos