Le groupe Tressol Chabrier en passe de racheter le groupe Pigeon

Publié le par

Le dossier a été déposé auprès de l’Autorité de la concurrence et est actuellement en cours d’examen.

Le groupe Tressol Chabrier en passe de racheter le groupe Pigeon

Avec plus de 50 points de vente à son actif, le groupe de distribution perpignanais, dirigé par Didier Chabrier, confirme son ambition d’expansion. Ce dernier a manifesté son intérêt pour le rachat de « la totalité des titres de la société Pigeon Holding » selon les affirmations de l’Autorité de la concurrence.

Présidé par Caroline Pigeon, le groupe possède 8 concessions : 5 en Aquitaine, 3 en Charente et Charente-Maritime (Bordeaux-Bruges, Villenave d’Ornon, Libourne, La Teste de Buch, Langon, Royan, Angoulême et La Rochelle), 1 carrosserie et 8 ateliers mécaniques. L’entreprise familiale, présente dans le Sud-Ouest depuis trois générations, distribue les marques Opel, Nissan, Kia et Infiniti. Comme nous en avions fait l’écho en mars dernier dans nos colonnes, ce dernier panneau est amené à disparaître de la scène européenne suite à un plan de restructuration mené par la marque. Enfin, en 2017, l’entreprise familiale a écoulé 4 334 véhicules neufs et 3 691 véhicules d’occasion pour un chiffre d’affaires de 135 millions d’euros.

De son côté, le groupe familial Tressol Charbrier a vu le jour en 1983 à Castelnaudary (11). Pendant neuf ans le groupe n’a représenté que la marque aux chevrons. 1999 marque le début du développement multimarque, avec Opel tout d’abord puis, au début des années 2000, les marques des groupes Volkswagen et Fiat. En 2006 nouvelle étape clé pour le groupe qui intègre l’univers moto avec Honda. Peu à peu, le groupe s’est agrandit en étoffant son offre grâce à l’arrivée de marques étrangères telles que Honda, Kia, Mitsubishi, Hyundai, Suzuki, Volvo, SsangYong, mais aussi avec le renfort de nouvelles marques françaises à l’instar de Renault et Dacia en 2010, puis Peugeot trois ans plus tard. Aujourd’hui, l’entité représente 29 marques autos et motos confondues, au sein de 52 points de vente répartis sur six départements. L’entité est à la tête d’une armée de 1 400 collaborateurs. En 2017, elle a écoulé 26 000 véhicules neufs et 21 000 véhicules d’occasion.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos