Le groupe Vidal ouvre un site Hyundai à Paris

Publié le par

Le groupe Vidal vient d’ouvrir une concession Hyundai dans le 10e arrondissement de Paris. Un site qui accueille non seulement la vente de VN et de VO mais aussi l’après-vente.

Le groupe Vidal ouvre un site Hyundai à Paris

Les ouvertures de concession dans Paris ne sont pas courantes. Surtout de la part d’un investisseur privé. Le groupe Vidal vient ainsi d’ouvrir les portes de son nouveau site Hyundai, installé avenue Claude Vellefaux, dans le 10e arrondissement de la capitale. Implanté sur les lieux d’un ancien établissement Volkswagen, Goncourt Automobiles s’étend sur 520 m2, dont 250 m2 de showroom. Loin de se contenter de proposer des véhicules neufs et d’occasion, le site comprend également un atelier, ce qui devient de plus en plus rare dans Paris. Franck Danneel est le directeur de cet établissement, qui rassemble cinq collaborateurs. Le groupe a investi 200 000 euros pour rénover les lieux et mettre le site aux couleurs de la marque coréenne. Les travaux ont débuté au mois de juillet pour une ouverture le 1er octobre dernier. Ce nouvel établissement a un potentiel annuel de ventes de 300 véhicules neufs et 100 véhicules d’occasion. Le désamour entre Paris et l’automobile n’a pas découragé le groupe Vidal de s’installer dans la capitale. Il faut dire que la marque Hyundai possède toutes les technologies électrifiées et figure parmi les rares à commercialiser un modèle à hydrogène. Des arguments de poids pour s’installer dans Paris aujourd’hui. Il s’agit également d’une première pour le groupe Vidal, installé en région parisienne avec ses marques Volkswagen, Volkswagen Utilitaires et M.A.N.

JPEG - 91.2 ko

Nouvelle marque

L’ouverture de ce point de vente est une double première pour le groupe, avec une implantation dans Paris et l’entrée dans le réseau Hyundai. Une voie de croissance pour un distributeur aux activités déjà variées et engagé dans un plan de développement. En effet, cette société essentiellement familiale regroupe neuf sites répartis dans les Yvelines (78), les Hauts-de-Seine (92), l’Essonne (91), le Val-de-Marne (94) et la Seine-et-Marne (77). La firme représente ainsi les marques Volkswagen, Volkswagen Utilitaires et M.A.N, mais possède également des activités de location de camions avec chauffeurs, de recyclage des matériaux et d’assistance aux véhicules pétroliers. Des spécialités orientées vers les professionnels et les véhicules industriels. L’ensemble a représenté un chiffre d’affaires consolidé de 100 millions d’euros en 2017, avec 1 200 véhicules utilitaires vendus, 1 000 véhicules particuliers, 200 poids lourds et 500 VO toutes marques confondues. Ces résultats en faisaient alors le deuxième distributeur VW Utilitaires de France. Le groupe s’est fixé un objectif de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à 2022. Pour y parvenir, ce dernier a défini quatre axes principaux de développement. Il souhaite avant tout renforcer ses positions géographiques et activités historiques grâce à de nouveaux partenariats, à l’image de la représentation de la marque Hyundai. La croissance passera également par un déploiement géographique, une hausse des volumes favorable à la centralisation des frais de structure et par une croissance des ventes de véhicules d’occasion, aussi bien auprès des particuliers que des professionnels.

JPEG - 109.2 ko

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos