Le groupe Volkswagen maintient sa logistique PR dans le monde

Publié le par

Le groupe Volkswagen a adapté ses méthodes de travail dans son stock central de Kassel pour délivrer ses pièces aux ateliers qui poursuivent leur activité, soit 60 % des 25 000 que compte le groupe dans le monde.

Crédit photo : Volkswagen
Crédit photo : Volkswagen

Le groupe Volkswagen a adapté ses méthodes de travail au sein du centre logistique central de Kassel pour assurer la distribution des pièces de rechange au niveau mondial. Une étape indispensable pour approvisionner les ateliers de ses réseaux de marques. Ainsi, près de 60 % des 25 000 présents dans le monde exerceraient toujours une activité selon la firme. En Allemagne, ce pourcentage atteindrait même 95 %, sur un total de 3 500 ateliers. Ainsi, le niveau actuel de commandes enregistrées à Kassel atteindrait un tiers des volumes habituels. Afin de s’adapter à la crise sanitaire et à ce niveau revu à la baisse, Volkswagen a pris plusieurs mesures spécifiques. Le nombre d’employés travaillant en même temps a été réduit de moitié pour répondre au besoin de distanciation sociale et à un moindre niveau de commandes.

Activité adaptée

Le groupe s’est basé sur les mesures préconisées par l’Institut Robert Koch, organisme public allemand de la santé, pour adapter ses procédures. Des méthodes approuvées par le comité d’entreprise du site de Kassel, comme le souligne Ulrike Jakob, vice-président de ce comité. « La logistique sans contact et les autres mesures adoptées ont reçu l’approbation des employés. Le comité d’entreprise continuera à œuvrer au respect des mesures qui ont été adoptées ». Des méthodes similaires ont été mises en place dans les réseaux des marques du groupe, afin que les clients puissent déposer et récupérer leur véhicule sans contact. « Nos clients, dont de nombreuses personnes travaillant dans les secteurs de la santé et de la distribution alimentaire, dépendent plus que jamais de leur véhicule en raison de la crise du coronavirus. C’est pourquoi il est si important que notre équipe poursuive l’approvisionnement en pièces d’origine » précise Roman Havlasek, directeur du département après-vente du groupe. En temps normal, le centre logistique de Kassel emploie 2 400 personnes sur une surface de stockage de 1,2 millions de mètres carrés. Chaque jour en moyenne, 220 camions, 111 wagons et 68 conteneurs partent vers 86 pays du monde. Même en ces temps de crise, un tiers d’un tel niveau d’activité n’est pas négligeable.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos