Le groupe Vulcain accélère sur le VO sous le label Easy VO

Publié le par

Au cours de l’exercice de 2018, le groupe Vulcain a commercialisé 18 134 véhicules dont 11 084 VN et 7 050 VO, et totalisé un chiffre d’affaires de 330 millions d’euros.

Le groupe Vulcain accélère sur le VO sous le label Easy VO

En 2019, le groupe Vulcain prévoit de mettre l’accent sur le véhicule d’occasion. Pour ce faire, à compter du mois de mars, l’entité lyonnaise va développer ses ventes via la franchise Easy VO à Clermont-Ferrand, puis très rapidement sur Lyon. Pour rappel, ce label créé par le groupe Amplitude est un espace indépendant de la concession qui propose à la vente des VO de moins de 12 ans et de moins de 150 000 kilomètres à des prix allant de 2 500 à 9 999 euros. Autrement dit, des véhicules anciens vendus à petits prix, lorsque le panier moyen en concession s’établit autour de 14 000 euros. « Nous voulons toucher une clientèle différente, développe Vincent Girerd, directeur général du groupe Vulcain. Quand le VN pèse 2 millions de voitures, le VO en pèse 5 millions. Aujourd’hui, une grosse partie du marché VO échappe complètement au réseau de marques. Sur l’ensemble des distributeurs, les ratios s’établissent à 1 VN pour 0,6 VO alors que sur le marché c’est plutôt 1 VN pour 5 VO. Ce phénomène s’explique par les nombreuses transactions réalisées entre particuliers, mais aussi l’existence de nombreux marchands VO ».

Cette information confirme les ambitions de Gérald Richard, président du groupe Amplitude basé à Troyes. En décembre dernier, le chef d’entreprise avait confié dans nos colonnes sa volonté d’étendre la couverture du réseau Easy VO lancé en 2015, puis franchisé en juin 2017. Si pour l’heure, onze sites du groupe et huit franchisés développent cette activité, Gérald Richard s’est fixé un objectif de soixante sites pour cette année. «  Le but est de devenir l’un des réseaux de distribution de véhicules d’occasion les plus importants en France et d’envisager à terme entre 120 et 150 sites sur tout le territoire au cours de la prochaine décennie  ».

Lors de la création du concept en 2015, Gérald Richard avait tablé sur la vente de 100 voitures par an et par site. Fin 2018, le groupe (hors franchisés) a écoulé 1 100 véhicules. «  Nous avons atteint notre objectif. Avec Amplitude, nous sommes arrivés au maximum de notre capacité puisque tous les sites éligibles déploient déjà ce concept. Le développement se fera désormais par le biais d’une croissance externe ou la recherche de nouveaux franchisés qui nous permettront d’accroître nos volumes  », poursuivait-il. Compte tenu du faible coût des véhicules mis en vente, le label Easy VO représente un gain financier de 6  millions d’euros, soit 3 % du chiffre d’affaires global établi à 205 millions d’euros en 2018.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos