Le marché VO a progressé de 2 % en décembre

Publié le par

Le marché VO a progressé de 2 % en décembre

Après une hausse de + 5,8 % en novembre, les immatriculations de véhicules d’occasion terminent l’année sur une excellente note avec une hausse de 2 % pour un total de 254 179 unités. Sur l’année, le marché VO a enregistré, comme en 2014, une nouvelle hausse de + 2,1 % pour un total de 5 562 093 véhicules d’occasion immatriculés dans l’Hexagone. Sur le mois de décembre, les marques françaises ont enregistré une pénétration de 55,22 % contre 44,78 % pour les étrangères. Sur l’année 2015, ces taux sont respectivement de 55,54 % et de 44,46 %.

Les ventes VO des professionnels à la hausse

À la lecture des chiffres, les résultats de décembre 2015 font apparaître une hausse des ventes chez les professionnels puisque la part des véhicules de moins d’un an, cœur du marché pour les pros, est passée de 8,62 % en novembre à 9,5 % ce mois-ci. La tranche des véhicules compris entre 1 et 5 ans est stable à 23,64 % tandis que les plus de cinq ans reculent d’un point à 66,86 %.

Sur le seul mois de décembre, 460 324 véhicules d’occasion ont donc été immatriculés. Si les françaises progressent de 1,2 %, les étrangères bondissent, elles, de 2,9 %. On peut noter que Citroën (2,1 %), Peugeot (1,3 %), Renault (0,3 %) sont en progression. Seule la marque DS affiche une forte évolution (8,5 %).

Du côté des étrangères, aucun recul ce mois-ci excepté Alfa Romeo (- 3,6 %) et Volkswagen (- 0,3 %) qui subit, pour la première fois, au niveau du VO, les effets de la crise au sujet du logiciel antipollution. Une affaire qui pèse très certainement sur les valeurs de revente des véhicules de la marque. On retrouve ainsi des progressions chez Audi (+ 3,6 %), BMW (+ 4 %), Dacia (+ 8,4 %), Fiat (+ 4 %), Ford (+ 2,2 %), Hyundai (+ 2,2 %), Kia (+ 3,4 %), Mercedes (+ 2,3 %), Mini (+ 7,5 %), Nissan (+ 11,1 %), Opel (+ 2 %), Seat (+ 0,3 %), Suzuki (+ 6,8 %), Toyota (+ 1,4 %), Volkswagen (- 0,3 %) et Volvo (+ 3,9 %).

Le VUL d’occasion progresse aussi

Sur cette même période de décembre, les immatriculations de véhicules utilitaires d’occasion connaissent une belle progression également de 3 % pour un volume total de 64 545 unités immatriculées dont + 1,4 % pour les françaises et + 6,3 % pour les étrangères. Au cumul, les VUL d’occasion enregistrent une progression de 2,1 % pour un total de 788 228 unités immatriculées.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos