Le marché VO a progressé de 3,1 % en février

Publié le par

Le marché VO a progressé de 3,1 % en février

Après la progression de 5,6 % enregistrée en janvier, le marché français des voitures d’occasion décélère à peine avec une nouvelle hausse de 3,1 % en février ! De plus, avec 421 777 immatriculations, le dynamisme de cette activité reflète – contrairement à celui du marché VN qui évolue dans une période post-primes très spécifique – l’activité réelle des professionnels et des particuliers.

Remontée pérenne des VO récents

Définitivement, c’est la remontée pérenne du segment des jeunes VO qui ressort des chiffres du mois dernier. Les voitures de moins d’un an ont, en effet, enregistré une nouvelle croissance de 15,4 % de leurs transactions situées à hauteur de 39 882 unités. Côté produits, soulignons l’attractivité exercée par l’intégralité de la juvénile gamme Opel qui a vu ses transactions progresser de 52 % avec 1 336 ventes, évidemment portées par les récentes Astra et Meriva. Mais ce sont surtout les produits frais de PSA qui, volumes à la clé, emballent les foules comme la C3 (+ 73,9 % avec 2 495 immatriculations) ou la 3008 (+ 92,8 % avec 1 508 unités).

Bipolarisation de l’activité

Du reste, la bipolarisation du marché de l’occasion se confirme puisqu’à l’inverse, le business des VO âgés s’avère aussi fructueux que stable. Dépassant 272 500 transactions, ce segment a progressé de 3,8 % le mois dernier. L’ancienne C3 plaît aux acheteurs de citadines (+ 32,1 % avec 3 030 immatriculations) quand la Modus rencontre le succès d’une deuxième carrière (+ 96 % avec 943 unités). Entre les deux, c’est le ventre mou. Les occasions raisonnablement kilométrées qui ont entre 2 et 4 ans affichent une croissance nulle avec 62 490 ventes quand la tranche comprise entre 1 et 2 ans présente même un recul de 7 % (31 432 immatriculations).

Bon démarrage

À ce stade, plus de 865 000 véhicules d’occasion ont été commercialisés en France, soit 4,5 % de plus qu’à la même échéance l’an dernier. Prometteur ! La star reste la Renault Clio avec encore 34 590 immatriculations validées en février. À contre-courant, le marché des VUO affiche un repli de 0,8 % avec 66 040 unités.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos