Le marché VO en hausse de 3,5 % en septembre

Publié le par

Le marché VO en hausse de 3,5 % en septembre

Les immatriculations de véhicules d’occasion continuent à bien se tenir dans l’Hexagone en enregistrant une nouvelle hausse des volumes de 3,5 % en septembre contre 3,8 % le mois dernier. Au cumul, sur les neuf premiers mois de l’année, on recense 4 164 374 unités immatriculées, soit une progression totale de 2,5 % dont + 0,9 % pour les marques françaises qui représentent 55,49 % du marché et de + 4,5 % pour les marques importées qui progressent donc plus vite que l’ensemble.

Les immatriculations des étrangères progressent plus vite

Sur le seul mois de septembre, 470 609 véhicules d’occasion ont été immatriculés, les marques françaises évoluant à + 2,4 %, alors que les étrangères progressent de leur côté de 5 %. On peut noter que Citroën (+ 3,2 %), Peugeot (+ 2,4 %) et Renault (+ 1,7 %) poursuivent leur progression, tandis que la nouvelle marque DS poursuit son bond en avant de + 11 % en raison de ses volumes. Du côté des étrangères, il nous semble pertinent de retenir tout d’abord les plus fortes progressions enregistrées chez Dacia (+ 8 %), Kia (+ 17,8 %), Mini (+ 13 %), Nissan (+ 20,4 %), Suzuki (+ 8,2 %), Volkswagen (+ 6,4 %) et Volvo (+ 7,8 %). D’autres marques progressent moins vite, mais restent toutefois dans la moyenne du marché : Audi (+ 5,4 %), BMW (+ 3,7 %), Hyundai (+ 4,6 %), Seat (+ 3,8 %) et Toyota (+ 2,8 %). Restent les marques plutôt stables au niveau des immatriculations VO en septembre, à savoir Alfa Romeo (+ 0,5 %), Fiat (+ 1,3 %), Ford (+ 1,5 %), Mercedes (+ 3,8 %) et Nissan (+ 1,4 %).

Autre indicateur intéressant, les immatriculations des véhicules de plus de cinq ans reculent d’un point au profit des véhicules plus récents de moins d’un an qui affichent une pénétration de 7,5 % contre 6,96 % le mois précédent. Cette évolution traduit un regain de ventes chez les professionnels qui sont traditionnellement majoritaires sur ce type de véhicules par rapport aux plus anciens dont les ventes se font entre particuliers.

Le VUL d’occasion progresse de + 4,1 %

Sur cette même période du mois de septembre, les immatriculations de véhicules utilitaires d’occasion connaissent la même hausse à hauteur de + 4,1 % pour un volume total de 66 798 unités immatriculées dont + 3,4 % pour les françaises et + 5,6 % pour les étrangères.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos