Le marché VO termine l’année en hausse

Publié le par

Le marché VO termine l’année en hausse

Avec 452 624 véhicules particuliers d’occasion immatriculés en décembre, le marché français des transactions de VO accuse une très légère baisse de 1,9 % en fin d’année par rapport au mois de Noël 2010. En revanche, au bilan annuel, l’activité automobile de seconde main reste dynamique, progressant de 1 % avec plus de 5,4 millions de transactions.

Décembre se contente de confirmer la difficulté du marché – depuis un été morose – à se maintenir au-dessus du niveau de flottaison. Mais compte tenu de la fête qui a également concerné les prix du VN chez la majorité des marques, le business interdépendant du VO a bien tenu la route !

Le marché des très jeunes occasions est d’ailleurs symptomatique de la situation. Bien qu’en retrait de 5,2 % en décembre avec à peine plus de 40 000 unités vendues, ce segment a précisément progressé de 5,2 % l’an dernier avec 461 212 immatriculations ! Les marques Dacia et Hyundai enregistrent les meilleures hausses par rapport à 2010 avec respectivement + 48,2 % (11 258 VO) et + 56,7 % (6 397 transactions). En volume, Peugeot (+ 6 % avec 90 396 unités) talonne Renault (- 0,7 %, avec 92 179 unités).

Un marché VO en hausse de 1 %

Les ventes d’occasions récentes dont l’âge est compris entre 1 et 2 ans fléchissent légèrement de 1,2 % au cours des douze derniers mois pour un total de 401 782 transactions. Mais ce sont surtout les VO d’âges intermédiaires (2 à 4 ans) qui souffrent définitivement d’une pénurie de produits. Faible de près de 760 000 ventes, ce segment est en retrait de 5 % sur l’année en comparaison de 2010.

Enfin, les véhicules d’occasion de plus de 5 ans voient le nombre de leurs transactions augmenter de 2,1 % en 2011 avec près de 3,4 millions d’immatriculations.

Le top 5 des produits qui ont fait les plus importants volumes l’an dernier est le suivant : la Renault Clio (427 764 unités) ; la Renault Mégane, Scenic inclus (416 351 unités) ; la Peugeot 206 (201 357 unités) ; la Volkswagen Golf (165 957 unités) ; la Renault Twingo (164 526 unités).

Malgré un bon mois de décembre où ses ventes affichent un bond de 1,6 % avec 66 546 transactions, le marché des véhicules utilitaires d’occasion termine l’année en retrait de 0,9 % avec près de 800 000 unités.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos