Le marché VO fléchit

Publié le par

Le marché VO fléchit

Avec à peine plus de 449 000 véhicules particuliers d’occasion immatriculés en octobre, le marché français des transactions de VO accuse une baisse mesurée de 1,9 % par rapport au même mois automnal de 2010.

Comme une résurgence des pics baissiers des mois de juin et de juillet, l’activité peine à se maintenir au-dessus du niveau de flottaison. Si l’assèchement du marché permet aux prix de conserver un niveau qualitatif, il en entrave surtout la dynamique.

Dans le détail, le segment des très jeunes occasions enregistre néanmoins une légère hausse de 0,8 % avec près de 40 000 immatriculations. Dans cette catégorie, les clients plébiscitent les voitures « plaisir » telles que la Renault Wind (+ 187 % avec 46 unités), la DS3 (+ 67,7 % avec 1 095 ventes), la RCZ (+ 80,6 % avec 186 immatriculations) ou encore le BMW X3 (+ 96,3 % avec 53 unités). À l’inverse, les acheteurs boudent les berlines françaises peu kilométrées comme la Fluence (- 72,1 % avec seulement 17 ventes) et la Peugeot 407 (- 68,9 % pour 101 immatriculations). À deux mois de la fin de l’année, ce segment clé pour la distribution de marque et les marchands spécialisés reste en hausse de 7,1 % avec 382 466 transactions.

Pénurie

Les occasions d’âges intermédiaires (2 à 4 ans) souffrent clairement de la pénurie actuelle de produits. Faible de 60 408 unités, ce segment est en retrait de 9,6 %. Également en recul, les modèles à petit budget voient le nombre de leurs transactions baisser de 1,5 % par rapport à octobre 2010 : près de 286 000 VO de plus de 5 ans ont été immatriculés. À noter l’engouement pour les « veilles » Toyota (+ 10,1 % avec 4 157 ventes).

À ce stade de l’année, le marché de l’occasion demeure positif avec une croissance de 0,9 % et un volume de plus de 4,5 millions d’unités par rapport aux dix premiers mois de l’année 2010.

Le top 5 des produits qui font les plus importants volumes sont : Renault Clio (36 222 unités) ; Renault Mégane, Scenic inclus (34 621 unités) ; Peugeot 206 (17 059 unités) ; Renault Twingo (14 738 unités) ; Volkswagen Golf (13 801 unités).

Les véhicules utilitaires de seconde main voient aussi leurs transactions légèrement chuter de 1,6 % avec 65 345 transactions. Les utilitaires kilométrés affichent un retrait de leurs ventes depuis janvier de 1,6 % avec 664 813 immatriculations.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos