Le marché VO progresse de 3,8 % en octobre

Publié le par

Le marché VO progresse de 3,8 % en octobre

Après une forte hausse de 8,1 % en septembre dernier, les immatriculations de véhicules d’occasion poursuivent leur progression en octobre par rapport à l’année passée avec un taux de + 3,8 %. Les marques françaises comme les étrangères suivent cette évolution positive avec des hausses respectives de + 3,9 % et de + 3,7 %. Autre bonne nouvelle de ces statistiques mensuelles : la forte progression des immatriculations de VO de moins d’un an qui passent de 6,98 % le mois dernier à 8,07 %. Rappelons que les ventes de VO par les professionnels représentent approximativement 30 % des immatriculations et que les véhicules de moins d’un an sont leur cœur de marché. On peut donc estimer raisonnablement que les professionnels ont vendu plus de VO ce mois-ci. Toujours au niveau des classes d’âge, les véhicules d’un an à moins de cinq ans (25,9 %) comme les plus de cinq ans (66,02 %) restent stables.

Sur les dix premiers mois de l’année, le marché VO enregistre ainsi une progression de 1,9 % pour un total de 4 570 725 unités avec une part de marché de 56,4 % pour les marques françaises (+ 1,8 %) et 43,6 % pour les firmes étrangères (+ 1,9 %).

Sur le mois d’octobre, par rapport à la même période en 2013, Citroën, Peugeot et Renault affichent des progressions respectives de 5,2 %, de 4,2 % et de 3,1 %. Du côté des marques importées, on notera les progressions d’Audi (+ 5,2 %), de Hyundai (+ 2,8 %), de Ford (+ 2 %), de Kia (+ 7,1 %), de Mercedes (+ 3,7 %), de Mini (+ 9,9 %), de Nissan (+ 13,3 %), d’Opel (+ 2,5 %), de Suzuki (+ 2,6 %), de Toyota (+ 3 %), d’Alfa Romeo (+ 0,9 %), de Volkswagen (+ 4,9 %) et de Volvo (+ 3,6 %). À noter les seules baisses du mois pour les marques Fiat (- 2,6 %) et Seat (- 1,2 %). Seule marque insensible à la conjoncture Dacia progresse encore de 31,6 % ce mois-ci, mais avec une part de marché très faible bien sûr de 1,12 %.

Sur cette même période d’octobre 2014, les immatriculations de véhicules utilitaires d’occasion sont en hausse de + 5 % pour un volume de 72 262 VUL d’occasion immatriculés.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos