Le marché VO tient la route

Publié le par

Le marché VO tient la route

Après deux mois de progression significative (proche de 4 %), le marché du véhicule d’occasion enregistre une légère hausse de 0,6 % en octobre par rapport au même mois en 2009. Loin, donc, du décrochage de l’activité VN. Avec 457 734 immatriculations, le business de la seconde main tient définitivement la corde, sans faiblir. Le marché des modèles kilométrés a réussi depuis quelques mois à reprendre peu à peu son droit. La preuve : les modèles récents voient leurs ventes bondir de nouveau de 28,7 % avec près de 40 000 immatriculations. Ce segment représente aujourd’hui 8,6 % des transactions globales. Les versions à peine kilométrées de PSA remportent même un succès fou. Les transactions de jeunes Citroën progressent de 64,5 % et celles de Peugeot de 47,8 % par rapport à octobre 2009 ! Reste à voir si l’artillerie lourde commerciale que déploie la marque aux chevrons pour soutenir la vente de ses modèles neufs (multiplication par 10 de la prime à la casse) ne modifiera pas cette donne le mois prochain. Cet élan marketing dû à la fin imminente de la « Sarkozette » valant pour la majorité des constructeurs, le business VO pourrait dans l’ensemble finir par plier avant Noël. Vigilance…

Chute des « vrais VO »

À la loupe, les véhicules âgés de plus de 5 ans, qui continuent de représenter deux tiers du marché, se portent encore mieux avec une progression de 2,7 % de leurs échanges par rapport à la même période l’an dernier avec 290 266 transactions. Outre les produits Toyota âgés, les « vieilles » occasions BMW ont, là encore, la cote (+ 10,5 %, avec 8 952 unités). En rebond en septembre, les VO âgés de 1 à 5 ans ont, en revanche, bu la tasse avec une chute de 9,7 % de leurs transactions (128 064 immatriculations).Ce qui n’est pas une très bonne nouvelle pour les professionnels.

Déjà 4,5 millions d’occasions vendues

La Fiat 500 s’impose comme le modèle d’occasion du mois avec un boom de ses ventes de 40,5 % pour 1 332 unités. En très légère baisse, la Renault Clio reste le modèle d’occasion le plus commercialisé (37 134 immatriculations). À ce stade, près de 4,5 millions de véhicules d’occasion ont été vendus en France, soit 2,3 % de plus qu’à la même échéance en 2009. Enfin, si les utilitaires d’occasion ont plus fortement décru (- 3 %) avec 66 325 transactions, leurs ventes restent en hausse notable au cumul des dix premiers mois (+ 6,6 % avec 675 494 transactions).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos