Le marché VP a reculé de 1,6 % en avril

Publié le par

Le marché VP a reculé de 1,6 % en avril

Avec une diminution de 1,6 % de ses immatriculations, le marché des voitures neuves du mois d’avril (166 632 unités) a vu sa chute antérieure ralentir.
Dans ce contexte, les immatriculations mensuelles des marques françaises
(91 910 unités) ont même augmenté de 0,6 %, pour une part de marché de 55,16 %. Dans le même temps, les ventes des marques importées (74 722 unités) ont baissé de 4,2 %, pour une part de marché de 44,84 %. Dans le camp tricolore, c’est Citroën qui a le plus repris des couleurs avec des ventes (25 007 unités) en progression de 13,2 % sur un mois. Côté marques étrangères, il convient de noter les dévissages commerciaux d’Opel (- 22,7 %), ou d’Alfa Romeo (- 32,4 %). Au cumul de la fin avril, les volumes de ventes VN (674 838 unités) validés dans l’Hexagone sont restés en baisse de 17,5 %, à savoir - 24,2 % (à 361 635 unités) côté marques françaises et - 8,1 % (à 312 838 unités) côté marques étrangères.
Enfin, le marché des VUL a enregistré une perte de 0,1 % au mois d’avril, mais aussi de 5 % sur le premier quadrimestre (à 137 344 unités).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos