Le marché automobile a plongé en décembre

Publié le par

Le marché automobile a plongé en décembre

Comme le laissaient prévoir l’état des carnets de commandes des mois antérieurs, et peut-être compte tenu d’une orientation de la consommation vers d’autres secteurs en fin d’année, les ventes de voitures neuves ont plongé au cours du mois de décembre.
Sur la période, le volume des immatriculations du marché français (163 382 unités) a effectivement reculé de - 6,8 %.
De façon plus verticale, les importateurs ont vu le mois dernier leurs ventes (79 436 unités) refluer de 8,3 %. Alors que celles des constructeurs Français (83 946 unités) baissaient de -5,4 %.
Dans la camp tricolore, il faut aussi noter que Citroën a enregistré un ressac de +23,6 % de son flux d’immatriculations, tandis que celles de Peugeot (25 487 unités) et de Renault (33 420 unités) s’amélioraient respectivement de 2,8 % et de 4,7 %.
Chez les importateurs, les plongeons commerciaux ont été légion.
A l’exemple de ceux d’Opel (-13,5 %), Skoda (- 13,3 %), Fiat (-12,5 %), Audi (-11,6 %) ou de Ford (-5,10 %).
Sur le créneau des marque Premium, BMW (+ 3 %) et Mercedes (+ 0,8 %) ont en revanche marqué des points, alors que Volvo (-0,5 %) et Land Rover (-10,7 %) ont décéléré.
Pour leur part, les marques coréennes ont livré 4 109 véhicules et perdu du même coup 20,9 % de leur volume de ventes par rapport à décembre 2013.
Pour sa part enfin, le marché des VUL est resté en progrès de 7,1 % à 36 707 unités.

Sur 12 mois

Au cumul des douze mois de l’année cette fois, le volume des immatriculations du marche V.P.N. apparaît en très légère augmentation de 0,3 %, avec 1 795 913 unités au compteur. Par contre, il a de la sorte réuni moins que les 1,8 millions d’immatriculations que certains espéraient.
Dans ce contexte, les Français ont affiché une part de marché de 55,34 % pour 993 793 immatriculations validées. Et les importateurs ont décroché 44,66 % du marché, pour 802 120 véhicules particuliers immatriculés.
Côté VUL, le volume annuel du marché des Utilitaires (372 065 unités) est resté en évolution favorable de 1,3 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos