Le marché automobile est resté stable en mai

Publié le par

Le marché automobile est resté stable en mai

D’après les données fournies par le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le marché des voitures particulières est resté stable en mai (+ 0,15 % par rapport à la même période en 2017), malgré un jour ouvré de moins (19 jours) contre 20 jours en 2017.

Un mois de mai plombé par les marques étrangères

Une fois n’est pas coutume, les marques françaises ont progressé de + 5,53 % en mai alors que les marques importées affichaient un recul de - 6,16 %. Les immatriculations de Peugeot sont stables à + 0,83 %, celles de DS ont progressé de + 28,37 %. En revanche, celles de Citroën ont baissé de - 12,4 %.
Le groupe Renault a, lui, enregistré une hausse de 0,69 %, portée par le succès de sa marque Dacia qui a connu une belle augmentation de 25,17 %. La marque Renault a en revanche marqué le pas avec une baisse des immatriculations de - 6,24 %.

Les immatriculations du groupe Volkswagen ont également reculé le mois dernier (- 7,69 %). Les différentes marques du premier importateur en France ont connu des fortunes diverses. Si les marques Volkswagen (- 11,15 %) et Audi (- 22,44 %) ont tiré le groupe allemand vers le bas, les livraisons de Skoda (+ 29,77 %) et de Seat (+ 18,24 %) ont affiché de fortes hausses.

Au niveau des autres marques, les évolutions sont également assez contrastées : MINI (+ 2,19 %), Toyota (+ 10,04 %), Lexus (+ 18,46 %), Fiat (+20,14%), Jeep (+ 72,73 %), Alfa Romeo (+ 7,22 %), Mercedes (+ 10,07 %), Smart (+ 7,49 %), Kia (+ 14,2 %), Hyundai (+ 32,51 %). Infiniti (- 63,74 %), Nissan (- 13,31 %), Volvo (- 11,82 %), Ford (- 6,16 %) et BMW (- 1,98 %) ont en revanche marqué le pas au mois de mai.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos
Recherche