Nouveau record pour le marché européen du VP neuf

Publié le par

Les chiffres de l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) confirment la solide croissance du marché automobile européen en 2017. En août, le volume de ventes de véhicules neuf s’est ainsi accru de 5,6 %.

Nouveau record pour le marché européen du VP neuf

En août, 865 047 véhicules particuliers neufs ont trouvé preneur sur le marché automobile européen, soit une hausse de 5,6 %. Des chiffres qui montrent une nouvelle fois un marché qui n’avait pas été aussi dynamique depuis 2008. À l’exception du Royaume-Uni qui a vu ses commercialisations reculer de 6,4 % à 76 433 unités contre 81 640 unités à la même période en 2016, les marchés les plus importants du Vieux Continent ont profité d’une croissance de leurs ventes. À l’image de l’Espagne et de l’Italie avec des hausses respectives de 13 et 15,8 % pour des volumes qui ont atteint 72 410 et 83 363 unités. Tandis que l’Allemagne a vu ses ventes croître de 3,5 % à 253 679 exemplaires, le France a bénéficié d’une progression de 9,4 % à 107 449 unités contre 98 211 en août 2016.

Comme depuis plusieurs mois, les pays de l’Est se sont une nouvelle fois illustrés par leur croissance à deux chiffres. Avec, en tête, la Lituanie et sa hausse de 34,4 % avec un volume qui reste toutefois confidentiel, à 2 087 unités. Sans oublier la Lettonie (25,8 %, 1 469 unités), la Hongrie (+ 24,2 % et 8 912 unités) ou encore la Pologne (+ 21,8 % et 34 505 unités).

De bonnes performances pour les japonais

Au niveau des groupes français, les chiffres sont forcément impressionnants du côté de PSA : grâce à l’intégration d’Opel et Vauxhall, la croissance s’est élevée à 79 %, soit 133 541 unités contre 74 610 en août 2016. Opel a apporté 53 115 véhicules neufs supplémentaires, avec, pour conséquence, une part de marché qui est passée de 9,1 à 15,4 % pour le groupe français. À périmètre constant, PSA a tout de même écoulé 80 426 unités, soit une hausse de 7,8 %. Pour Renault, la hausse a atteint 13 % avec 88 656 VP neufs, soit environ 10 000 unités supplémentaires par rapport à la même période en 2016. Toutes les marques ont enregistré une augmentation à deux chiffres dont + 11,1 % pour la marque au losange, grâce notamment à ses Clio et Mégane, + 22,3 % pour Lada et 16,4 % pour Dacia qui devrait profiter prochainement du renouvellement de son Duster.

Du côté des groupes étrangers, à souligner les bonnes performances des japonais dont Suzuki à + 23 % et 15 421 unités. La marque performe grâce à ses trois modèles piliers Ignis, Swift et S-Cross. Mitsubishi s’est illustré avec une croissance de 19,3 % à 7 336 VP neufs vendus, tandis que Nissan, boosté par son Qashqai et sa Micra, a enregistré une progression de 17,1 % à près de 29 000 unités. Enfin Toyota, porté par son C-HR hybride, a bénéficié d’une hausse de 14,4 % et plus de 42 000 exemplaires écoulés.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos