Le marché automobile français VP plonge en juin

Publié le par

Gros coup de frein sur le marché automobile français. Les constructeurs français ont été les premières victimes de cette baisse puisque leurs immatriculations ont chuté de 11,32 % le mois dernier.

Le marché automobile français VP plonge en juin

Selon le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le marché automobile français des voitures particulières a évolué à la baisse en juin (- 8,42 % en données brutes par rapport à juin 2018 – 19 jours en juin 2019 et 21 jours en juin 2018 –) pour un total de 230 967 immatriculations. Même si le mois de juin 2019 compte deux jours ouvrés de moins par rapport à l’an passé, la baisse en données corrigées est bien là. Une nouvelle contreperformance qui s’explique par le fort recul des ventes aux particuliers. Les immatriculations de véhicules utilitaires légers (moins de 5,1 tonnes) se maintiennent en revanche avec 48 280 unités immatriculées et une légère hausse de 0,36 %.

Un marché VP en repli de 1,83 % depuis le début de l’année

Sur les six premiers mois de l’année, le marché français VP enregistre un recul de 1,83 % en données brutes (123 jours de janvier à juin 2019 et 124 jours de janvier à juin 2018) pour un total de 1 166 445 immatriculations.

Les marques françaises sont à la peine

En juin, les marques françaises accusent une baisse de 11,32 % pour une pénétration de 59,11 %. Le groupe PSA est en recul de - 10,9 %. Toutes les marques ont évolué à la baisse sauf DS (+ 12,57 %). Dans le détail, Citroën baisse de 6,25 %, Peugeot de 14,66 %) et Opel de 14,54 %. Le groupe Renault affiche un repli sensiblement identique à - 11,73 % avec des immatriculation en baisse de 13,15 % pour Renault et de 7,38 % pour Dacia.

- 3,89 % pour les marques étrangères

Les marques importées enregistrent une baisse moins importante que le marché (- 3,89 %) pour une part de marché totale de 40,89 %. Le premier importateur, le groupe Volkswagen, enregistre de meilleurs résultats que les autres marques avec une progression totale de 4,92 %. Dans le détail, Volkswagen progresse de 0,53 %, Audi de 17,51 %, Seat de 12,33 %. En revanche, les immatriculations de Skoda ont baissé 4,76 %.

Les baisses sont importantes parmi les marques importées. Dans le détail, BMW baisse de 26,45 %, MINI de 21,59 %, Fiat de 17,04 %, Alfa Romeo de 60,7 %, Nissan de 37,86 %, Smart de 29,35 %, Kia de 9,94 %, Jaguar de 35,79 %, Land Rover de 9,1 %, Suzuki de 2,19 %.

Les marques Toyota (+ 5,41 %), Lexus (+ 19,35 %), Jeep (+ 1,53 %), Mercedes (+ 13,14 %), Hyundai (+ 2,4 %), Volvo (+ 1,65 %) et Mitsubishi (+ 12,52 %) ont en revanche enregistré de bons résultats au mois de juin.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos