Le marché chinois a progressé de 12,7 % en neuf mois

Publié le par

En neuf mois les ventes automobiles du marché chinois ont connu une progression à deux chiffres.

Une situation à faire pâlir d’envie les constructeurs qui observent l’évolution de leurs activités sur le territoire européen « et » un état des lieux qui permet de mieux prendre en considération l’enjeu d’une éventuelle entrée de Dongfeng au capital de PSA…
En chine, le marché automobile des neuf premiers mois de l’année s’est caractérisé (selon le CCFA qui cite entre autres l’AFP et Automotive News China) par un volume de 15,88 millions de véhicules vendus, en hausse de 12,7 %. Mieux encore : les immatriculations de voitures particulières y ont bondi de 14 % et elles ont représenté à 12,8 millions d’unités. Tandis que la commercialisation des véhicules commerciaux (3 033 800 unités) s’est amplifiée de 7,5 %. Pour sa part, la production totale de véhicules s’est établie, au niveau national et dans la même période, à hauteur de 15,9 millions d’unités, en augmentation de 12,8 %.
Côté détails, les marques chinoises avaient distribué 5 125 000 modèles au cumul de la fin septembre. En améliorant ainsi leur performance de diffusion de 12,1 % ; et en s’offrant de la sorte une part de marché locale de39, 9 % (en réduction de 0,7 point). Etant considéré par ailleurs, que les deux marques étrangères les plus performantes dans ce pays de premier plan sont Volkswagen et General Motors. Car elles ont respectivement livré en neuf mois 2,35 millions de véhicules pour VW (à + 18 %), puis 2,31 millions de modèles pour GM (à + 11%).
En revanche, les exportations d’automobiles depuis la Chine se sont élevées à 716 700 unités et ont ainsi chuté de 8,8 % depuis janvier.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos
Recherche