Le marché des particuliers en repli de 0,34 % au mois de novembre

Publié le par

Au total, quelque 171 615 voitures particulières neuves ont été immatriculées en France le mois dernier, soit un repli de 4,66 % par rapport à la même période en 2017.

Le marché des particuliers en repli de 0,34 % au mois de novembre

Après une baisse de 1,52 % en octobre, le marché automobile VP français a reculé de 4,66 % au mois de novembre, avec 171 615 véhicules immatriculés.

Le canal des particuliers recule de - 0,34 %

Le canal des particuliers affiche une baisse de - 0,34 % pour une part de marché totale de 50,94 % sur le marché français. Les progressions sur ce canal sont rares ce mois-ci. On retiendra toutefois les performances de Citroën (+ 22,65 %), de Fiat (+ 9,31 %), de Ford (+ 1,38 %), d’Opel (+ 16,73 %), de Seat (+ 39,83 %), de Toyota (+ 13,39 %), de Volkswagen (+ 25,16 %) ou encore de Volvo (+ 56,55 %). L’autre canal rentable, celui des flottes (- 8,88 %) et des sociétés (- 2,23 %) a également évolué à la baisse.

Les canaux tactiques subissent le contrecoup de l’homologation WLTP

Les canaux loueurs courte durée (- 11,52 %) et véhicules de démonstration (- 12,30 %) affichent également une forte baisse après les hausses de l’été dernier dues à l’entrée en vigueur de l’homologation WLTP au 1er septembre. La plupart des constructeurs a choisi de ne pas activer le canal tactique courte durée, sauf les trois marques du groupe PSA : Citroën (+ 38,09 %), DS (+ 12,50 %) et Peugeot (+ 9,12 %). Côté véhicules de démonstration, quelques constructeurs sont néanmoins à la hausse sur ce second canal tactique. C’est notamment le cas de Hyundai (+ 46,72 %), de Peugeot (+ 32,96 %), d’Honda (+ 32,02 %), de Volkswagen (+ 23,10 %), d’Audi (+ 21,26 %), de Toyota (+ 19,06 %), de Mercedes-Benz (+ 8,97 %) ou encore d’Opel (+ 8,41 %).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos