Le marché du VO boosté par l’essence en octobre 2018

Publié le par

Le marché du VO boosté par l'essence en octobre 2018

D’après les données fournies par AutoScout24, le marché français de la voiture d’occasion repart à la hausse en octobre 2018 par rapport à la même période de l’année précédente et enregistre + 3.6% mais reste néanmoins légèrement négatif en jours ouvrables constants. " Depuis la rentrée, on peut observer un certain rééquilibrage du marché et donc une certaine stabilité. Les français sont friands de jeunes occasions et, si possible, à motorisation essence. Néanmoins, les véhicules Diesel récents restent populaires malgré les augmentations du carburant. Le marché serait-il revenu à plus de raison ?" commente Vincent Hancart, Directeur Général d’AutoScout24 France.

Un marché VO complètement déstructuré

En raison du contexte économique et environnemental, le marché français du véhicule d’occasion semble complètement déstructuré. Bâti autour des motorisations diesel, il y a encore quelques mois, il peine à retrouver un rythme de croisière en 2018. Ainsi, les ventes de jeunes voitures d’occasion essence font un bond de près de + 30 % tandis le prix des modèles essence, de plus en plus recherchés sur le marché VO, a augmenté de + 5.3%. En un an, celui des modèles Diesel ne progresse plus du tout mais est resté stable (- 0.6%).

Les véhicules les plus anciens, tous types de motorisation confondus sont délaissés.
Le marché se stabilise en octobre avec une augmentation des ventes de + 3.6% (soit 533 634 immatriculations) mais -0.9% à jours ouvrables constants (23 jours contre 22 en 2017). Pour rappel, les transactions en septembre étaient en recul de -3.9% (mais +0.9% à jours ouvrables constants). A noter que le rapport VO/VN est stable à 3.1 (2.63 pour l’ensemble de l’année).

Les marques reprennent des couleurs

Toujours d’après les données mensuelles d’octobre 2018, toutes les marques profitent de cette progression du marché de l’occasion à l’exception de Ford (-3.8%), Opel (-0.9%) et Alfa Roméo (-3.8%). Renault est très légèrement négatif avec -0.4% alors que Peugeot et Citroën progresse d’environ +2%.Parmi les marques Premium, Mercedes fait un bond de 9.7% et Mini affiche + 16.1%. A noter les belles progressions de : Nissan +23.5%, Toyota +13.7%, Dacia +24.1%, Hyundai +15.3%, Kia +16.4% et Skoda +18.4%. Fiat de son côté enregistre de bons résultats (+ 10.3%) grâce au modèle 500 qui représente plus de 60% de la hausse de transactions (908 sur les 1508 unités supplémentaires).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos