Le marché européen automobile perd encore 8 % en novembre

Publié le par

Pour le troisième mois consécutif, le marché européen accuse une nouvelle baisse des immatriculations.

Le marché européen automobile perd encore 8 % en novembre

Selon les chiffres fournis par l’Association des constructeurs européens (ACEA), les immatriculations de voitures particulières ont à nouveau chuté de 8 % en novembre par rapport à la même période en 2017.

Après les résultats décevants du mois de septembre (- 23,5 %) et d’octobre (- 7,3 %), que l’on pouvait raisonnablement attribuer à la mise en place de l’homologation WLTP début septembre en Europe, le mois de novembre confirme une contraction des ventes automobiles sur l’ensemble du Vieux continent.

Sur les onze premiers mois de l’année, on retiendra que le marché européen est tout juste positif avec une progression très légère de + 0,8 % pour un total d’un plus de 14 millions de véhicules immatriculés. Sur les cinq principaux marchés européens : l’Espagne (+ 8 %) et la France (+ 4, 7%) maintiennent une progression appréciable. L’Allemagne est tout juste dans le vert (+ 0,4 %). En revanche, l’Italie (- 3,5 %) et le Royaume-Uni (- 6,9 %) accusent une forte baisse.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos