Le marché européen des VUL a progressé de 11,6 % en 2016

Publié le par

Pour la quatrième année consécutive, le marché européen du véhicule utilitaire léger a connu une croissance, avec des progressions dans presque chacun des pays.

Le marché européen des VUL a progressé de 11,6 % en 2016

L’année 2016 s’est achevée sur une hausse des ventes de 10,3 % en décembre selon l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA). Durant ce mois, ce sont 177 303 VUL qui ont été écoulés avec de fortes progressions notamment parmi les cinq marchés les plus importants en volume.

À l’instar de l’Italie, avec une augmentation de 90,3 % pour 27 850 unités, de l’Espagne avec une hausse de 14,1 % et 16 508 unités ou encore de l’Allemagne et de la France avec respectivement + 4,3 et + 3,3 %, soit 23 395 et 41 073 VUL écoulés. Ces bonnes performances en décembre ont permis de clôturer une année 2016 tout aussi positive pour ce marché qui a frôlé le cap des 2 millions de VUL vendus. Ce sont précisément 1 918 950 unités qui ont été commercialisées.

Une croissance de 8,2 % pour la France

Chacun des cinq marchés a contribué à cette croissance, avec une dynamique remarquable pour l’Italie dont les ventes ont bondi de 50 % à près de 200 000 exemplaires, de l’Espagne (+ 11,2 % et 154 928 unités), ou encore l’Allemagne et la France avec des croissances respectives de 8,5 et 8,2 % ce qui représente 237 902 et 377 741 unités vendues.

2016 a été un bon millésime pour quasiment l’ensemble des pays européens, à l’exception de la Grèce (- 0,5 %) et de la Lettonie (- 5,6 %). Parmi les croissances les plus fortes, celles de certains pays de l’Est comme la Slovénie (+ 33 % et près de 10 000 unités), de la Roumanie (+ 27,7 % et 11 066 unités) ou encore de la Croatie (+ 22,1 % et 8 173 unités) et de la Hongrie (+ 21,8 % et 21 331 unités).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos